Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Me Almamy, avocat de Kassory et Cie : « nos clients sont des prisonniers du procureur spécial…»

En conférence de presse ce vendredi 20 mai, les avocats de l’ancien Premier ministre Kassory Fofana et des anciens ministres Oyé et Diané ont exprimé tout leur mécontentement de l’appel du procureur spécial de la CRIEF contre l’ordonnance des juges d’instruction qui avait libéré leurs clients. « Nos clients sont des prisonniers du procureur spécial, pas de la justice », a dit Me Almamy Samory Keita.  « Depuis le départ, le procureur est dans une dynamique de faire croupir nos clients en prison. Cet acharnement, si on ne l’arrête pas, risque d’entamer la crédibilité de la juridiction (la CRIEF) », a renchéri l’avocat, qui a indiqué qu’il n’y a aucun acte qui justifie la détention de leurs clients en prison. Puisque, a-t-il dit, le procureur n’a jamais obtenu un mandat de dépôt des juges.

Face à « l’acharnement » du procureur contre leurs clients, Me Sékou Kondiano a martelé que la défense ne reculera pas. « Tout le monde nous traite de voleur, mais on a volé quoi ? », a interrogé Me Sidiki Bérété, et de poursuivre en disant : « cessez de mentir au peuple de Guinée. C’est assez de continuer à humilier les autorités de ce pays. De toutes les façons, chacun à son tour chez le coiffeur ».

Me Bérété a aussi indiqué qu’ils ont demandé de ramener la caution à un montant raisonnable. Sur la caution, Me Dinah Sampil a indiqué que c’est une garantie. « La caution n’est pas à rembourser, c’est une garantie. Après un non-lieu, on leur restitue…», a dit Me Sampil.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :