Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : le procureur spécial de la CRIEF reste droit dans ses bottes contre Kassory & Cie

« Kassory était le chef de l’équipe, il y a eu des détournements faramineux dans ce gouvernement. Mais c’était lui le chef d’orchestre. C’est lui qui coordonnait l’action gouvernementale. [Sur] tous les détournements qu’il y a eu dans ce gouvernement, il  avait la possibilité de demander des comptes.»

Dans une émission de la télévision nationale, le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) s’est prononcé sur certains dossiers pendant devant sa juridiction dont celui de l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana.

« Kassory était le chef de l’équipe, il y a eu des détournements faramineux dans ce gouvernement. Mais c’était lui le chef d’orchestre. C’est lui qui coordonnait l’action gouvernementale. [Sur] tous les détournements qu’il y a eu dans ce gouvernement, il  avait la possibilité de demander des comptes  »,  a dit le procureur Aly Touré.

Le procureur a tout de même tenu à préciser, en répondant à une question, que Kassory n’est pas seulement poursuivi parce qu’il était chef de gouvernement. « Il avait un département à gérer, il y a des choses dont la gestion relevait de son département. On a relevé des malversations à partir de ces endroits. Ils savent de quoi ils sont reprochés. On a suffisamment de preuves contre eux », a déclaré le procureur qui dit être convaincu de la procédure qu’il a engagée. « Si je ne suis pas convaincu d’une procédure, je ne l’engagerais pas. Parce que je ne veux pas passer au ridicule », a-t-il assuré.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :