Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

CNT : Dr Dansa parle du bilan des 100 jours d’activités de l’institution et fixe les perspectives

Le Conseil National de la Transition (CNT) a célébré ce mercredi 25 mai au palais du peuple de Conakry, ses 100 jours. Une occasion que son président, Dr Dansa Kourouma a saisie pour présenter son bilan durant cette période avant de décliner les perspectives de l’institution.

Devant les secrétaires généraux des différents départements ministériels, les présidents des institutions républicaines, des ambassadeurs accrédités en Guinée et autres personnalités, Dr Dansa Kourouma a dressé un bilan élogieux avant de parler les perspectives.

Dans la foulée, il a évoqué l’adoption du règlement intérieur de l’institution CNT et la mise en place du bureau ainsi des organes de gouvernance. A cela, s’ajoute une vingtaine d’audiences diplomatiques.

Poursuivant, Dr Dansa Kourouma a déclaré ceci : «le renforcement des capacités des conseillers nationaux et du personnel parlementaire, l’assainissement du fichier de l’administration parlementaire, adoption de la résolution sur la durée de la transition et échange avec les forces vives de la nation, autorisation de ratification de l’accord cadre de financement de 159 millions d’euros pour la construction de la route Labé-Mali (107 km), la mise en place du caucus des conseillères nationales pour la promotion du genre .

Dans la même logique, le président du CNT a annoncé les perspectives qui sont, entre autres : «les fructueuses négociations entre la République populaire de la Chine et la Guinée pour le démarrage effectif de la construction du siège du parlement guinéen, sur une superficie de 3,2 hectares sur le site directionnel de Koloma».

Dans le cadre de l’action gouvernementale, le président du CNT a déclaré que son institution a déjà saisi le Premier ministre afin de présenter aux conseillers nationaux la feuille de route du gouvernement de la transition. «Le CNT se prépare à recevoir le gouvernement pour la tenue très prochaine du débat d’orientation budgétaire avant l’examen et l’adoption de la Loi de Finances Rectificative (LFR)», a-t-il indiqué.

Lisez la vidéo :

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :