Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Université de Kankan : Charles Wright exige des poursuites contre les deux enseignants accusés de viol

A peine rentré de son séjour médical à l’étranger, le ministre de la Justice, Garde des sceaux, ressort son artillerie de poursuite judiciaire. Après le préfet de Kankan Kandia Mara, Alphonse Charles Wright enjoint au procureur général près la cour d’appel de Kankan cette fois de faire engager des poursuites judiciaires sans délai pour des faits présumés de viol contre les dénommés Alpha Condé et Mohamed Lamine Kourouma, enseignants chercheurs au département des Sciences économiques de l’Université Julius Nyerere de Kankan.

Pour rappel, ces deux enseignants chercheurs ont été accusés de viol, d’abus sexuels et de menace par une de leurs étudiantes. C’est du moins ce qui a été notifié dans une récente note des autorités universitaires de Kankan, relayée par la presse,  il y a de cela quelques jours.

Dans son communiqué, le ministre Garde des sceaux  enjoint au procureur général de prendre toutes les mesures idoines pour la protection de la victime en s’abstenant de toute communication publique sur son identité, dans le but de préserver sa dignité et sa sécurité.

Joint au téléphone, l’un des accusés en la personne de Mohamed Lamine Kourouma, nous a laissé entendre qu’il n’est pas officiellement au courant de ce communiqué du ministre et qu’il attend de l’être avant de faire un quelconque commentaire.

De son côté, le procureur général près la cour d’appel de Kankan Fallou Doumbouya, lui aussi joint au téléphone nous a aussi fait savoir qu’il n’était pas non plus au courant du communiqué du ministre.

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...