Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

TPI Kaloum : la réaction  des avocats après la condamnation de Ousmane Gneloy et sa sœur 

Le Tribunal de Première Instance (TPI) de Kaloum a condamné ce lundi 28 février 2022 Ousmane Gneloy Diallo et sa sœur à des lourdes peines pour « diffamation et injures publiques  » au préjudice de la famille de la famille El hadj Mamadou Cellou Dalein Diallo.  Si la partie civile s’est réjouie de la décision, la défense  quant à elle parle d’une injustice et promet de relever appel. « Je suis soulagé, je me réjouis et je suis très content le fait que la juste soit rendue« , a réagit un des avocats de la partie civile, Me Salifou Béavogui.
Quant l’avocat de la defense, Me Sidiki Bérété, ses clients ont été  injustement condamnés.
« La justice guinéenne souffre de manque de justice parce qu’il y a ce qu’on appelle administration de la preuve, le jugement a été rendu en violation de l’article 497. Nous sommes en matière de citation directe et pendant cinq audiences respectives, la partie civile n’a pas été capable de produire les preuves.
En huis clos, nous avons visionné les preuves pendant une heure 40 minutes, nulle part il n’y a des propos déplacés au point même que le ministère public a opté pour la relaxe. Si le juge a été plus royaliste que le roi par des gratitudes parce qu’il y avait plus de huit avocats qui n’ont pas été capables de produire des preuves pendant les débats, qui n’ont pas été discutées contradictoirement et nous avons des informations que les mêmes preuves ont sillonné dans les bureaus du juge et du procureur pour les faire passer.
Ce qui n’a pas été  discuté contradictoirement, publiquement et loyalement n’est pas opposable à nous. C’est pourquoi nous allons relever appel. La justice a été rendue de façon rocambolesque. Les frères et sœurs de Mamadou Cellou Dalein Diallo n’ont pas la qualité juridique de porter plainte« .
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...