Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

La Fondation Orange Guinée initie l’atelier Super Codeur à l’intention d’une quinzaine d’enfants 

La Fondation Orange Guinée est mobilisée pour les enfants afin de leur assurer un accès égal à l’éducation où qu’ils soient. Cette démarche s’appuie fortement sur le numérique comme véritable levier de développement.

C’est dans cette dynamique que la Fondation a initié un moment des ateliers Super Codeurs dans les écoles avec ses partenaires. Un programme qui va être intensifié durant l’année.

Ce mardi 1er novembre 2022, à son siège de Kipé, la Fondation Orange Guinée a organisé un atelier Super Codeur à l’intention d’une quinzaine d’élèves. Un jour spécial pour son Administratrice générale.

En ce sens que ce 1er novembre marque le début des festivités de notre Fondateur qui est Orange Guinée, qui célèbre, durant cette semaine, ses 15 ans. Pour cette occasion particulièrement, nous avons estimé à juste titre que ce Fondateur qui est engagé socialement à travers notre Fondation traduire cet engagement-là par nos activités et programmes. Et c’est pour cela que nous avons organisé cet atelier », a justifié Amina Abou Khalil.

Aux dires de l’oratrice, cet atelier Super Codeur est en droite ligne avec la raison d’être de sa Fondation : celle de faciliter un accès égal à l’éducation pour tous, en s’appuyant sur le numérique et en faisant de ce numérique un levier de développement, tout en proposant, à travers ce numérique, des ateliers aux enfants qui pourraient potentiellement y découvrir un intérêt et pourquoi pas faire émerger des talents autour des métiers dits de demain ?

Sur cet atelier, la Fondation Orange Guinée est avec des partenaires engagés comme Raby et les enfants et Entreprendre ensemble. Présente à la session, la Présidente Fondatrice du Club Raby et les enfants a déclaré éprouver un sentiment de joie de voir les enfants de son Club participer à ce programme très célèbre en Guinée et qui avait déjà démarré avec le partenaire Entreprendre ensemble et la collaboration de la Fondation Orange Guinée.

« Nous venons nous ajouter à cet engagement. Et c’est vraiment un plaisir de pouvoir faire bénéficier de ce programme à nos enfants. A la base, nous sommes sur tout ce qui est éducation. Et le numérique peut être un bon levier pour pourvoir inculquer de bonnes valeurs aux enfants, leur montrer à quel point ils peuvent utiliser leurs potentiels, créer n’importe quel environnement de leur convenance et apprendre surtout à utiliser le numérique. Donc, c’est un plaisir immense pour nous de pouvoir collaborer avec ces partenaires qui sont déjà très engagés dans le secteur du numérique », a exprimé Rabiatou Diallo.

« Avec ce premier atelier, je garde bon espoir de pouvoir continuer cette collaboration avec la Fondation Orange Guinée, parce qu’ensemble, on peut donner plus aux enfants de Guinée via le numérique et mettre en avant leurs potentiels, parce qu’ils en ont à revendre », a-t-elle poursuivi en concluant.

Élève de la huitième année et membre du Club Raby et les enfants, Amadou Hady Barry a pris part à l’atelier Super Codeur. Il a déclaré ressentir un sentiment tout à fait émouvant, parce que de l’avis de cet élève de 11 ans, le codage, c’est la vie.

« Car, on dit que d’ici à 2030, le monde ne marchera qu’avec le numérique. Et le codage est une bonne chose qui commence par les enfants et qui s’étend sur les adultes », a indiqué Amadou Hady Barry.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...