Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée-Ebola : la fin de la circulation du virus pourrait être annoncée le 19 juin

Quatre mois après sa dernière réapparition à N’Zérokoré, le virus Ebola tend à disparaître de la Guinée. En tout cas le pays s’apprête déclarer la fin de la flambée de la maladie, selon le ministre de la Santé, Médecin général Rémy Lamah.

En visioconférence animée ce jeudi 17 juin par le bureau régional de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le ministre guinéen de la Santé annonce que dans deux jours, précisément le 19 juin prochain, la Guinée va déclarer l’arrêt de la circulation du virus Ebola.  « Nous nous apprêtons dans les jours à venir à vous signifier l’arrêt de la circulation du virus Ebola (en Guinée), précisément à la date du 19 juin 2021. Cette importance cérémonie est prévue dans la région de N’Zérékoré et elle connaîtra la présence de tous les acteurs qui se sont vaillamment investis lors de cette épidémie. Également les communautés locales qui ont encore prouvé leur rôle incontournable dans la riposte à cette épidémie. Lors de l’épidémie précédente, il nous a fallu trois mois pour que nous mettions en place une coordination efficace afin de venir à bout de la maladie. Cette fois-ci, il a fallu une forte réactivité du ministère de la Santé et ses partenaires pour avoir ce résultat rapide, comparativement à la première crise d’Ebola. Le déploiement rapide des équipes pluridisciplinaires constituées que d’experts guinéens formés en la matière lors de la première épidémie. Le suivi des contacts, l’usage de médicaments spécifiques, la disponibilité des centres de traitement à travers le pays… Sans oublier la mise en place de l’ANSS qui a largement contribué à la maîtrise de cette nouvelle épidémie. A part le cas index (la sage-femme), le personnel de la santé n’a pas été touché, contrairement à la fois précédente où près 150 décès ont été enregistrés dans les rangs du personnel soignant« , a expliqué le général Rémy Lamah.

À lire aussi

Dans la même logique, la directrice régionale de l’OMS, Dr Moeti a confirmé cette annonce du ministre guinéen de la Santé.

« Dans deux jours environ, nous devrions célébrer la fin de la flambée de la maladie à virus Ebola en Guinée’’, a-t-elle martelé avant d’adresser ses félicitations au ministre Lamah et aux partenaires techniques et financiers.  Leur implication active permet, précise-t-elle, de contenir le virus en 4 mois. Alors que, rappelle Dr Moeti, la première crise d’Ebola avait débordé en faisant 11 mille personnes tuées en Guinée et dans certains pays voisins notamment la Sierra Leone et le Liberia.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...