Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Fin des journées de la formation professionnelle : Alpha Bacar Barry satisfait de la moisson

La première édition des journées de la formation professionnelle s’est terminée sur une note de satisfaction de ses initiateurs, ce samedi 11 décembre 2021. En ce sens que la moisson a été bonne pour le ministre Alpha Bacar Barry et son Cabinet. 

D’entrée, le patron du département de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle s’est felicité des propos du représentant résident de l’Onudi qui s’est engagé, quant à l’amélioration du contenu de formation des écoles nationales d’agriculture et d’élevage, de participer à la qualification de la formation en rapprochant certaines technologies dans ces écoles pour pouvoir avoir une agriculture de précision et une agriculture rentable.

Poursuivant, Alpha Bacar Barry a rappelé que dès l’annonce de la tenue de ces journées, et surtout dès qu’on a parlé de digital, la Fondation Orange s’est tout de suite mise en branle.

« Elle est venue nous voir et nous avons esquissé l’ossature d’une collaboration qui va porter sur l’introduction du digital dans la formation professionnelle, les classes intelligentes et l’Internet. Toutes ces choses qui participent à améliorer la formation de nos jeunes », a-t-il indiqué.

Ensuite, le ministre Barry a abordé les propositions qu’il y a eu lors de ces assises et qui vont se transformer en conventions que le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle va signer dans les prochains jours avec certaines et entreprises. Celles-ci proposent déjà de recevoir chez elles en contrats d’alternance.

Et au nombre de ces entreprises figurent la KPAAF qui est un centre de formation aux métiers du textile et de la couture et l’AGUIFIL qui ont accepté de recevoir les apprenants pour pouvoir participer à la construction des logements sociaux.

« Je voudrais aussi citer nos partenaires de la République populaire de Chine, à travers l’entreprise CHEC, qui va engager avec nous dans les prochains jours, une étude pour la levée des fonds pour la réalisation de dix lycées techniques en Guinée. Et ces lycées techniques-là vont avoir une forte connotation agropastorele. Ce sont ces choses là que nous voulons entrevoir », a présenté M. Barry.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :