Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dinguiraye : le préfet et le DPRH bloquent le salaire des fonctionnaires indélicats

Depuis 48 heures, une mission d’enrôlement des fonctionnaires séjourne dans la préfecture de Dinguiraye. Très souvent, des cadres mutés à Dinguiraye prennent leurs salaires mais n’y vont jamais. Ils sont en majorité des personnels de Santé qui résident à Conakry ou ailleurs dans les grandes villes où ils évoluent dans les privés.

Après sa prise de fonction au mois de mars dernier, le préfet de Dinguiraye, le colonel Karamoko Oumar Boké Camara a pris son bâton de pèlerin pour lutter contre cette mauvaise pratique qui a paralysé l’administration guinéenne.  Avec la direction préfectorale des Ressources humaines, les salaires de plusieurs fonctionnaires ont été bloqués au mois d’avril dernier.

Avant même que le contrôle ne commence, le directeur des Ressources humaines et moi avions pris des dispositions. Nous nous sommes entendus de bloquer les salaires de tous les fonctionnaires qui ne sont pas en activité.  C’est ce qui fut fait.  Personne d’entre eux n’a été payé le mois d’avril dernier.  Même ceux qui sont virés à la banque ont été dévirés jusqu’à ce qu’on ait une situation claire.  Nous allons leur faire signer des engagements pour leur retour dans leurs lieux de service respectifs. Celui qui ne respecte pas ses engagements verra sa solde bloquée et nous allons remonter sa situation au niveau de son ministère.  C’est le travail qui est payé et non le travailleur. Celui qui ne travaille pas n’a pas droit à un salaire”, a-t-il prévenu.

Pour ce qui est des chefs de service, il a fait une mise en garde : “Je mets en garde les chefs de service complices.  Ce qui était possible hier, ne l’est pas aujourd’hui. C’est la refondation de l’État. Il faut que ces mauvaises pratiques cessent. Tout chef de service qui sera pris, sera mis à la disposition de son ministère qui prendra les mesures qui s’imposent”.

À Dinguiraye, plusieurs écoles et postes de santé sont fermés pour manque de personnels. Le directeur préfectoral des Ressources Humaines, Oumar Barry, sollicite le concours du gouvernement pour un recrutement à la base des contractuels et stagiaires évoluant dans les différentes structures.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :