Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Délocalisation du Conseil des ministres à Kankan : un dispositif sécuritaire important déployé dans la ville

Depuis vendredi dernier, l’équipe gouvernementale de transition conduite par le Premier ministre, Mohamed Béavogui séjourne actuellement à Kankan dans le cadre de la délocalisation des Conseils interministériel et ministériel. La présence de cette forte délégation gouvernementale a amené les services de police à renforcer les dispositifs sécuritaires dans la cité de Nabaya. Des renforts sont venus de Kouroussa, de Mandiana et de Siguiri.

Ce mardi 31 mai, jour du Conseil interministériel,  la résidence du gouverneur de la ville de Kankan a été réquisitionnée pour servir de parking pour les officiels. «Seul le véhicule du Premier ministre a accédé au bloc administratif du gouvernorat de Kankan», a précisé Colonel Pépé Marcel Délamou, commissaire central de police de Kankan.

 «Dès l’annonce des membres du gouvernement à Kankan, nous avons pris toutes les dispositions idoines en mettant en place des dispositifs sécuritaires portant sur la protection des ministres durant tout le séjour en terme de logement et le lieu qui abrite les conseils interministériel et des ministres», a déclaré le Commissaire divisionnaire Abdoul Kader Bady Touré, Directeur régional de la police de Kankan.

D’après lui, plusieurs équipes sont déployées à travers la ville de Kankan. «Nous avons mis des équipes sur pied. La première équipe est chargée de la sécurisation du logement des membres du gouvernement, elles se relaient chaque 24 heures. La plupart des ministres sont logés dans un réceptif hôtelier de la place et d’autres sont logés dans les quartiers. Tous ces logements sont couverts par les services de sécurité. Ensuite, il y a une équipe chargée de la sécurisation des membres du gouvernement durant tout leur déplacement dans la région de Kankan…», a-t-il rappelé.

Pour la journée spéciale d’aujourd’hui, jour du Conseil interministériel, poursuit-il, «nous avons déployé une seconde phase de dispositifs sécuritaires qui a consisté le jalonnement depuis les logements jusqu’au siège du gouvernorat à travers les différents carrefours. Le siège du gouvernement est complètement couvert par les services de sécurité. Le personnel de police de Kankan étant déficitaire, nous avons été obligés de faire appel au renfort des commissariats centraux de Siguiri, de Mandiana et de Kouroussa. Ces différentes  structures nous ont envoyé au total 35 agents et trois véhicules».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :