Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

TPI Dixinn : deux jeunes, tous âgés de 19 ans jugés pour détention et consommation de chanvre indien 

Moussa Cissé et Pépé Lamah ont comparu ce mardi 22 novembre 2022 devant le tribunal de première instance de Dixinn. Ils sont poursuivis par le procureur pour des faits de consommation de chanvre indien.  Les deux détenus ont reconnu les faits qui leur sont reprochés. Cependant, ils affirment ne pas être au courant que fumer du chanvre indien est interdit.
Pendant les débats, il a été révélé que les deux jeunes ont été appréhendés en possession de 81 boules.
Pepe Lamah déclare être en possession de 75 boules. Selon lui, ces boules n’étaient pas destinées à la vente. Mais plutôt pour une consommation d’une semaine.
Moussa Cissé, quant à lui, ne reconnaît pas être en possession des boules. Mais après insistance, il finit par avouer être en possession de trois boules.
Du côté du ministère public, Mamadou Hady Diallo affirme que ce jour, les deux jeunes détenaient des substances psychotropes. Pour lui, en plus de la consommation et détention, ils étaient également dans la vente de chanvre  indien. Il dit qu’une boule peut coûter 5 mille francs selon la qualité. Il demande cependant de tirer les conséquences de droit.
Il rajoute qu’on ne peut pas détenir toute cette quantité sans l’intention de faire la vente. Il dit que les faits sont suffisamment établis.
Pour la réquisition il demande de les retenir dans les liens de culpabilité et les condamner à 3 ans d’emprisonnement et une amande d’un million GNF chacun. Il justifie cela afin de leur donner une leçon pour qu’ils servent de leçon aux autres.
La défense a rejoint le ministère public. Elle dit pour une fois être d’accord avec le ministère public. Pour elle, c’est  décevant de voir les jeunes qui représentent l’avenir du pays se livrer à de telles pratiques. Mais elle demande à ce que les détenus ne soient pas renvoyés à la maison centrale. Car, selon elle, ils ne sont pas non plus à l’abri de consommation de chanvre indien à la maison centrale. Elle demande à ce qu’ils soient punis aux frais.  Le tribunal a rendu l’affaire en délibéré pour décision rendue le 29 novembre 2022.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...