Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

TPI de Kaloum : l’ancien gouverneur de la BCRG attendu le 9 mars sur une affaire de vol

Attendu ce 23 février à la barre au tribunal de première instance de Kaloum pour répondre à des faits présumés de ‘’vol ‘’ et ‘’ d’abus de fonction ‘’, l’ancien gouverneur de la Banque Centrale de Guinée, Louncény Nabé, a brillé par son absence. Le juge Aboubacar Tiro Camara a donc renvoyé l’affaire à la date du 9 mars 2022 pour sa comparution.

Lounceny Nabé est poursuivi au préjudice de Me Lansana Salifou Soumah, un huissier de justice qui l’accuse d’avoir abusé de ses fonctions et d’avoir soustrait frauduleusement un chèque de plus de 4 milliards francs guinéens. Un chèque qui serait destiné aux riverains de la société minière Guinea Alumina Corporation.

Lors d’un jugement avant-dire-droit intervenu en décembre dernier, l’ancien gouverneur avait nié les faits de vol tout en reconnaissant avoir détenu ce chèque à la demande de l’ancien ministre de la Justice, Me Mory Doumbouya. L’ancien gouverneur précisait qu’à ce jour, ledit chèque se trouve dans les mains de l’actuelle garde des sceaux (il s’agissait de Me Fatoumata Yarie Soumah).

Le tribunal avait alors ordonné à la ministre de déposer sans délai le chèque numéro 70076931, objet du litige. Sauf que deux jours après la décision du juge Mohamed Diawara, rendue le 29 décembre, Fatoumata Yarie Soumah était limogée et remplacée par Me Moriba Alain Kourouma…

La veille, le juge Mohamed Diawara avait lui-même été promu comme juge de la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief). En partant, Yarie Soumah aurait laissé le chèque à son successeur. Sauf que celui-ci ne serait pas encore versé au dossier.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...