Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Téléphonie mobile : Orange Guinée tient la 5ème édition du Digitalk

Dans le soucis de révolutionner le digital en Guinée, Orange Guinée tient chaque année le Digitalk. Cette année, au compte de sa cinquième édition, le Digitalk Orange a été axé sur le thème : « les enjeux de la transformation digitale pour les entreprises de télécoms », avec pour cible principale, des étudiants en télécommunications.
Selon Mohamed Lamine Kéita, le Responsable division communication institutionnelle à Orange Guinée, l’idée du Digitalk est de démocratiser l’accès aux informations sur l’évolution du numérique en général et du digital en particulier. Cela, dans le but de faciliter les usages aux différents clients de Orange Guinée.
« C’est un cadre pendant lequel nous invitons des personnes, des étudiants pour parler du numérique d’une manière générale et des sujets liés aux métiers de la Télécom en particulier. Ainsi, ils pourront s’imprégner de ces sujets et pouvoir bien en parler autour d’eux. Que ce soit au milieu universitaire ou quand ils seront à la recherche d’un emploi, qu’ils soient à même d’aborder le sujet de façon assez facile et décontractée. En général, tout ce que nous faisons va dans le sens de faciliter les usages. On parle de tous les services connexes de Orange, des applications, de couverture du réseau etc. », a-t-il déclaré.
Cette année, la particularité est que la journée Digitalk a porté sur les enjeux de la transformation digitale. Un thème que les initiateurs estiment crucial dans l’évolution du monde moderne mais, que la plupart des personnes ne cherchent pas à appréhender. « On se rend compte que les gens ne mesurent pas que certaines choses et entreprises tendent à disparaître. Il est important pour nous de le rappeler pour que chacun se remette en question et puisse se projeter dans le futur voire ce qu’il faut mettre en place pour se former au niveau individuel et au niveau des entreprises, former les salariés. Mais aussi, ce qu’il faut faire pour se développer, investir dans les équipements et maintenir sa place au risque de disparaître « , à exhorté M. Kéita.
Au compte de cette journée d’échange avec des experts du digital, les participants dont la plupart sont des étudiants en télécoms, se disent satisfaits du contenu. « C’est pour moi un plus dans mon parcours académique. Ce Digitalk m’a donné une certaine information sur comment me préparer pour les enjeux du numérique à venir. A partir de là, je pourrai planifier des métiers rentables non seulement pour mon pays et pour le monde mais aussi, pouvoir ouvrir un startup, recruter des jeunes gens et développer mon pays sur le plan technologique. Je ne peux que remercier les initiateurs », a confié Albert Zézé Guilavogui, un étudiant en télécoms, visiblement satisfait de cette initiative portée par Orange Guinée.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...