Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Pivi : « si je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis »

À la barre, ce 29 novembre 2022, le colonel Claude Pivi est revenu sur un échange qu’il a eu avec le feu Général Lansana Conté. Les minuteries étaient fréquentes vers notamment la fin du régime Conté. Et c’est Claude Pivi qui était le porte-parole des militaires.

 Il a fait savoir à la barre qu’il n’était pas intéressé par le pouvoir sinon il l’aurait pris avant même le décès de Lansana Conté: « Si moi je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis. Si moi je voulais le pouvoir, c’était le jour où je suis entré chez le Général Conté que je l’aurais pris, parce que le vieux, ça c’est à mon âme et conscience, il m’avait dit: ‘Mon fils, aidez-moi pour que je rentre dans mon village à Gbantama. Vous les militaires, ce que vous voulez faire, vous allez le faire. C’est moi qui ai dit non papa vous devez rester notre président parce que vous le méritez.  Nous ne sommes pas méchants jusqu’à ce niveau parce que c’est vous qui nous avez mis dans l’armée. Je suis un ami inséparable de votre fils, Ousmane Conté.’ J’ai dit moi mon devoir, ma mission après ce camp, c’est de signer ce document pour les militaires. Si moi j’avais l’ambition [du pouvoir] je l’aurais pris avant même qu’on ne parle de capitaine Dadis ou le Général Sékouba Konaté ».
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...