Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Me Béa, avocat de Marcel : «sans preuve, les accusations de Toumba sont des paroles en l’air »

Au compte de la douzième journée du procès sur le massacre du 28 septembre, Toumba faisaient face aux interrogatoires des avocats de ses codétenus ce lundi 31 octobre. Au cours de ce face-à-face, Me. Salif Béa, membre du collectif d’avocats de Marcel, a déclaré que les accusations de Toumba sont des paroles en l’air si n’apporte pas les preuves de ce qu’il avance.

 « Quoiqu’il arrive, nous avons la ferme conviction qu’il ne pourra pas s’échapper à la répression de ses faits. Il va beau se défendre, mais les faits sont têtus. Il est incriminé jusqu’au bout. Qu’il assume les conséquences de ses agissements et éviter d’impliquer inutilement les innocents dans cette affaire. C’est à ces exercices que nous nous sommes engagés et nous pensons avoir été trompés. Nous nous préparons conséquemment dans nos plaidoyers. Si Toumba dit avoir vu Marcel au stade qu’il apporte des preuves. Parce sans preuve de ce qu’il avance, la cour ne tiendra jamais compte de ses accusations. Ce sont des paroles en l’air », a commenté l’avocat de Marcel Guilavogui.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...