Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Insécurité à Boké : des actes de vandalisme se multiplient dans les écoles 

Dans la nuit du  vendredi à samedi 12 juin, c’est la direction de l’école primaire de Khougnewadé 2, créée en 1988 qui a été victime de vandalisme de la part d’inconnus. Les malfrats ont réussi à défoncer la porte avant de s’introduire à l’intérieur de la direction de cet  établissement scolaire. Ils y ont emporté  deux téléphones portables et certains documents.
Cet acte déplorable vient s’ajouter à celui de l’école du centre qui a été récemment victime de ce même acte. Les établissements scolaires du centre-ville de Boké sont  devenus ces derniers temps la cible d’actes de  vandalisme par des personnes mal intentionnées. Cette fois-ci,  c’est la direction de l’école primaire de Khougnewadé 2. Cet établissement qui vient de payer les frais est réparti en 6 groupes pédagogiques, pour un effectif de 594 élèves dont 325 filles. Il est  géré  par 11 encadreurs.
Face à cette recrudescence de vol dans les établissements scolaires qui continue à prendre de l’ampleur, de nombreux encadreurs des établissement scolaires se disent inquiets.
«Je suis venu ce matin. Je n’ai pas vu de cadenas, pourtant hier en rentrant j’avais fermé comme d’habitude mais à mon fort étonnement je pousse à l’intérieur je trouve que tout a été vandalisé», explique LAMA FLORENTIN, directeur de l’école qui se dit surpris de voir son bureau défoncé.
«Nous invitons les autorités éducatives et communales de nous venir en aide. Vous savez l’école n’est pas clôturée, elle est même  envahie  par l’entourage qui profite les nuits pour se satisfaire», ajoute le président de l’association des parents et amis de cette école  Anssoumane Tambassa.
À date, le dernier cas de vandalisme  remonte à un mois, lorsque l’école primaire du centre a été  attaquée par ces mêmes inconnus. Des mesures drastiques doivent être prises par les autorités éducatives qui, depuis ne font que constater les faits sur le terrain, afin  d’éviter le pire. Surtout que  les examens nationaux approchent à grand pas.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...