Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Hausse du budget de la présidence : le ministre Ismael Dioubaté apporte des précisions

La hausse du budget de la présidence de la République et de l’Assemblée dans le projet de loi de finances rectificative (PLFR) a suscité des interrogations. Pour éclaircir l’opinion publique, le ministre du Budget a donné les raisons de cette hausse vertigineuse. Selon Ismaël Dioubaté, elle est liée au statut particulier des inspecteurs d’Etat et du salaire des ministres conseillers qui sont nommés à la présidence.

« Si vous regardez un peu le tableau, qui est au niveau du titre 2, traitement et salaires, ça s’explique essentiellement par la mise en application du statut particulier des inspecteurs d’État qui relèvent de la présidence. Donc, ce n’est que ça en réalité. Il n’y a pas autre chose.

Exactement, je dis essentiellement, mais vous avez toute une panoplie des ministres conseillers qui sont à la présidence. Chaque fois qu’on nomme ces ministres conseillers, cela a un impact sur le niveau des salaires.

À lire aussi

Mais pour le cas précis, c’est essentiellement dû à l’application du statut particulier des inspecteurs d’État », s’est-il défendu chez nos confrères de l’émission Mirador de Fim Fm.

Mais la question que bien de Guinéens se posent est de savoir combien de ministres ont été nommés à la présidence en 2021 qui nécessiterait l’augmentation des dépenses du personnel à 35% en moins de 4 mois de la fin de l’exercice budgétaire ?

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...