Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Guinée : plus de 420 milliards gnf volatilisés durant les deux premiers mois du CNRD (Agent judiciaire)

Après le coup d’Etat du 5 septembre 2021, la junte ordonnait le gel des comptes publics. Mais pour le fonctionnement de l’Etat, il fallait dégeler certains. Les dirigeants de certaines entités en avaient alors profité pour sortir massivement des fonds. En tout cas plus que ce qui était nécessaire pour les dépenses. Selon l’Agent judiciaire de l’Etat qui porte ces accusations, c’est un total de quatre cent vingt et un milliards deux cent huit millions quatre cent quatre-vingt-trois mille cent quarante-deux mille (421 208 483 142 FG) qui avaient alors été spoliés aux Guinéens. Ce présumé détournement aurait été effectué « Les responsables des entités avaient alors été convoqués à la Présidence… Les dossiers avaient donc été transférés à l’Agent judiciaire de l’Etat pour des vérifications. Ainsi, après trois niveaux de vérifications ont été transférés », a expliqué Me Mohamed Sampil, l’agent judiciaire de l’Etat.

Selon l’Agent judiciaire de l’Etat, c’est un total de 75 dossiers qui lui avaient été transmis par la Présidence. Sur ces 75 dossiers, 33 avaient alors été transmis au tribunal de Kaloum, six au tribunal de Dixinn et six au tribunal de Mafanco. A la suite de la création de la CRIEF, 17 de ces dossiers ont été transmis à cette juridiction. Dix dossiers n’ont pas été transmis parce que, selon Me Sampil, ces entités n’ont pas procédé à des décaissements après le dégel.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...