Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Entrepreneuriat : LafargeHolcim Guinée lance une formation en faveur des jeunes

La société LafargeHolcim Guinée contribue à la formation des femmes et des jeunes dans l’entrepreneuriat. Il s’agit de 10 femmes formées aux techniques de saponification et 25 jeunes aux techniques de nettoyage. Cette formation qui va durer un mois a été lancée ce 2 novembre 2022 dans l’enceinte de l’usine LafargeHolcim Guinée. Les bénéficiaires de cette formation viennent des 5 quartiers voisins de l’usine de ciment. Il s’agit de Kalokhoya, Lansanaya, Ansoumania, Bailobaya et Tanga.
Aminata Condé, responsable communication, relations publiques, développement durable et marketing de LafargeHolcim Guinée,  explique les raisons qui ont poussé l’entreprise à initier cette formation : « LafargeHolcim Guinée est une entreprise citoyenne et très impliquée auprès de ses communautés. Durant ces 5 dernières années, LafargeHolcim s’est démarquée en lançant des projets RSE (Responsabilité sociale et environnementale) à forte valeur ajoutée pour la communauté. Récemment, nous avons pris des actions qui permettent de faire la discrimination positive où compétence égale les jeunes de la communauté sont privilégiés au niveau de l’emploi. Mais, malheureusement nous n’avons pas la capacité d’absorption pour toutes ces personnes-là. Du coup, nous avons décidé d’encourager les initiatives dans l’entreprenariat. Donc aujourd’hui nous formons 10 femmes à la saponification et 25 jeunes aux techniques d’entretien (nettoyage). »
Mme Soumah précise que cette formation est assurée par des professionnels: « Cette formation va se réaliser avec l’appui des professionnels des deux secteurs. Donc nous comptons sur cette expertise pour former des jeunes compétents au sortir du mois de formation ».
Plus loin, elle précise que LafargeHolcim Guinée ne se limitera pas à la formation : « J’attends d’eux du sérieux, de l’assiduité. J’espère qu’ils pourront vendre leurs compétences à LafargeHolcim Guinée et à d’autres entreprises. Parce qu’après la formation d’un mois, nous avons négocié avec les différentes entreprises pour qu’il y ait un suivi sur 6 mois pour leur permettre de développer des compétences. Donc au-delà d’apprendre les métiers, il faut qu’ils sachent être de bons commerciaux, qu’ils sachent faire un peu de marketing, qu’ils sachent faire de la comptabilité pour en fait pérenniser leurs activités. L’idée c’est vraiment de créer des coopératives durables afin de mettre en place un business, créer de l’emploi et générer des revenus pour les différents quartiers ».
Naby Conté, le représentant du comité de voisinage du quartier Tangan, a salué les différentes interventions de la société LafargeHolcim Guinée en faveur des citoyens : « Nous sommes vraiment contents de la société LafargeHolcim Guinée. Ce n’est pas la première fois que cette société vient en aide aux communautés des quartiers environnants. Depuis maintenant plus de 5 ans LafargeHolcim Guinée travaille avec les communautés. Nous les remercions infiniment. »
Salimatou Bah, c’est la femme qui doit assurer la formation aux techniques de saponification. Elle explique ce qui se fera dans les prochains 30 jours: « Durant la formation, nous allons aider ces femmes à fabriquer des savons kabakoudou, à faire des détergents, à faire des savons de ménages, les antiseptiques et autres ».
Le service de nettoyage est un métier comme tous les autres. Mais beaucoup de jeunes ne le savent pas.  La formation, selon
 Mariame Ouattara, va consister d’abord faire comprendre aux jeunes que le nettoyage est un métier noble : »Nous allons leur apprendre que le nettoyage est un métier noble. »
Plus loin, elle indique dans cette formation, sa société s’occupe uniquement du domaine de l’hygiène. « Sur ce, nous allons aborder tout ce qui est lié aux techniques de nettoyage. Comment nettoyer ? Comment tenir un balai ? Voici entre autres les thèmes qu’on va aborder avec les participants”, a-t-elle conclu.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...