Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Dialogue inclusif inter guinéen : Dr Faya répond à Alieu Touray de la commission de la CEDEAO

En attendant le communiqué final du 62 sommet de la communauté économique des Etats de
l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tenu ce weekend à son siège à Abuja, c’est les propos du président de la commission, relayés par les médias qui alimentent le débat politique en Guinée. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la position du diplomate Gambien Alieu Tourey ne trouve pas d’adhésion chez Dr Faya Millimouno.
Pour rappel, lors du 62ème sommet de la CEDEAO, ce dimanche 4 décembre, le nouveau président de la commission qui a prêté serment à l’occasion, a déclaré à propos de la Guinée que « la conférence des chefs d’Etat a demandé un dialogue inclusif ». Avant d’ajouter que «si toutefois ce dialogue ne pourra pas se tenir à Conakry, « la CEDEAO proposera une capitale de la sous-région pour abriter la rencontre ».
Joint au téléphone par Guineenews, le président du Bloc Libéral et de la Coalition des Partis pour la Rupture (CPR) s’empresse de préciser que «les propos d’Alieu Touray ne peuvent pas être considérés comme le communiqué du sommet qui reste attendu».
L’équivoque levé, Dr Faya Millimouno dit à qui veut l’entendre que «le dialogue en cours en Guinée est inclusif ». Et que, pour lui, «c’est ceux qui n’ont pas accepté d’être autour de la table qui sont contre le principe d’un dialogue inclusif ». Surtout, ajoute-t-il, «qu’on ne fasse pas de mauvais procès aux autorités », rappelant sur le sujet que «le premier ministre et les facilitatrices ont fait le tour des coalitions politiques pour demander la participation de tous». Sans oublier la visite du chef du gouvernement chez l’ancien premier ministre Sidya Touré, Abidjan. Dans la même logique, le président du CPR rejette l’idée de la tenue du dialogue à l’étranger. Pour lui, « c’est comme si la Guinée était en guerre et que la sécurité des acteurs était menacée en Guinée, alors que rien en est». Du mois, «jusqu’à ce matin», précise-t-il.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...