GUINEENEWS
Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Les trains à grande vitesse contribuent au développement économique de la région de l’ouest de la Chine

Qin Ruijie, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

À 9h05 du 26 décembre 2020, le train D4385, le 1er train de la ligne à grande vitesse Yinchuan-Xi’an est sorti de la gare de Yinchuan dans la région autonome Hui du Ningxia pour se diriger vers Xi’an, chef-lieu de la province du Shaanxi. La mise en service de cette ligne réduit la durée de trajet de Yinchuan à Xi’an à 3 heures environ, contre 15 heures pour les trajets les plus longs auparavant. Cela signifie aussi l’intégration officielle de la région autonome Hui du Ningxia dans le réseau de trains à grande vitesse chinois.

“Nous pouvons enfin sortir de la région autonome en train !” A dit Dong Fang avec beaucoup d’émotions. Elle est chef de train du 1er train sur la ligne à grande vitesse Yinchuan-Xi’an.

Elle est aussi chef de train du 1er train sur la 1ère ligne à grande vitesse à l’intérieur du Ningxia. Mise en service officiellement le 29 décembre 2019, cette ligne relie Yinchuan et Zhongwei. La ligne Yinchuan-Xi’an partage la même ligne avec la ligne Yinchuan-Zhongwei jusqu’à la ville de Wuzhong dans la région autonome, avant de se diriger vers le sud-est. Et puis, elle parcourt 543 kilomètres et traverse la province du Gansu pour arriver à la gare du nord de Xi’an.

Longue de 618 kilomètres, la ligne à grande vitesse Yinchuan-Xi’an prévoit 18 gares. Elle est une partie importante de la ligne à grande vitesse Baotou (Yinchuan)-Haikou qui relie la Mongolie intérieure au nord et la province insulaire de Hainan au sud.

La dernière fait partie du réseau de chemin de fer composé de “8 lignes horizontales et 8 lignes verticales” planifié à moyen et long terme par le pays.

Treize paires de trains à grande vitesse circulaient sur la ligne Yinchuan-Xi’an durant la période de transition qui s’est terminée le 20 janvier 2020. Dès lors, 27 paires de trains circulent sur cette ligne chaque jour.

“Nous allons bien profiter de ce voyage!” Lu Wenqing a été très excitée d’apprendre la mise en service de la ligne à grande vitesse Yinchuan-Xi’an. Elle travaille au service de transport du pétrole du champ pétrolier de Changqing à Hui’anbao de la région autonome Hui du Ningxia. Pendant une dizaine d’années, elle a dû passer neuf heures en bus sur les routes cahoteuses pour rentrer chez elle à Xi’an à cause des mauvaises conditions de transport.

La ville de Yinchuan est séparée d’autres villes au centre des régions avoisinantes par la longue distance. En outre, à cause des terrains défavorables à l’est et au sud de la région autonome Hui du Ningxia et de sa taille économique et démographique limitée, le Ningxia n’a pas construit les lignes à grande vitesse et n’a pas été desservi par les trains à grande vitesse pendant longtemps. Le manque d’infrastructures ferroviaires a entravé gravement les échanges humains et le développement économique du Ningxia.

La ligne à grande vitesse Yinchuan-Xi’an relie la zone économique de Guanzhong-Tianshui, la région de l’est de la province du Gansu et les agglomérations de villes le long du fleuve Jaune, a expliqué Wang Dalin, opérateur de la circulation ferroviaire en chef de China Railway Lanzhou Group.

Wang a ajouté que les trains à grande vitesse assurent le transport rapide et performant à partir de Yinchuan vers ses régions du sud, et facilitent la circulation du personnel, des marchandises et d’autres ressources, répondant aux défis de la connectivité au niveau provincial entre le Ningxia et d’autres régions via la plaque tournante du transport Xi’an.

“Maintenant que la gare de train à grande vitesse est devant nous, il est plus facile de faire les affaires dans l’ensemble du pays.” Liu Xiaohua, dépositaire du patrimoine immatériel thé aux huit trésors et habitant à la ville de Wuzhong, va souvent à d’autres provinces pour promouvoir les spécialités du Ningxia. À chaque déplacement, il part avec au moins 50 kilos de matières premières et services à thé. Grâce à la mise en service de la ligne à grande vitesse Yinchuan-Xi’an, il peut arriver à Xi’an en 3 heures, réalisant une grande économie de temps et de coût de transport de valises.

La mise en place du réseau de trains à grande vitesse a non seulement facilité la circulation de personnes au nord-ouest du pays, mais a aussi offert d’excellentes opportunités au développement des services logistiques, de manière à contribuer à la montée en gamme des industries.

Le comté de Yanchi, desservi par le train à grande vitesse, a été un comté pauvre au niveau national. Ce comté s’emploie à développer l’élevage dès le début des efforts pour éradiquer la pauvreté. En 2019, le revenu disponible par habitant a été de 12 127 yuans (1 870 dollars), dont la moitié provenait de l’élevage de moutons. “Les moutons se vendront encore mieux grâce à la mise en service de la ligne à grande vitesse”, a déclaré Jin Jianren, directeur de l’Association de moutons du comté de Yanchi. Suite à la mise en service de la ligne à grande vitesse Yinchuan-Xi’an, le comté de Yanchi se prépare activement pour livrer rapidement du mouton frais, en vue de la montée en gamme de l’élevage. “Le mouton frais à plus forte valeur ajoutée augmentera les revenus des agriculteurs et consolidera notre marque !” A ajouté Jin Jianren. La mise en opérations de la ligne à grande vitesse a soulagé la pression subie par le transport ferroviaire de marchandises et permettra de présenter plus de spécialités locales au reste du pays, comme du mouton de Yanchi.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...