dimanche, 26 mars 2017, 05:22 GMT

Bruxelles : Cellou Dallien reçu au ministère des Affaires étrangères et au Sénat

sam, 25 Mar 2017, 22:47



En visite de travail à Bruxelles, le Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dallien Diallo a rencontré le Chef de cabinet du ministère des Affaires Étrangères belge, Rudolphe Huygelen, l’ancienne ministre de l’Interieur Joelle Milquet, le député Fédéral, Francis Delpérée et le sénateur, Bertin Mampaka. Tel est le constat fait sur placepar votre quotidien électronique Guinéenews© .

Lire plus

Suivez le JT RTG du samedi 25 mars 2017 avec Guinéenews©

sam, 25 Mar 2017, 20:30

<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FGuineenewsBoubahCom%2Fvideos%2F1325930734113081%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Lire plus

Obamacare : l’obsession, le désaveu et le désabusement de Donald Trump?

sam, 25 Mar 2017, 16:14

La couverture de santé pour une catégorie d’Américains démunis, qui a été le programme phare de Barack Obama et qui était aussi le programme phare des prorogations de Donald Trump, son obsession compulsive, ce qu’il a appelé « le désastre Obama », vient de faire patatras et livrer son verdict : un désaveu cinglant jusque dans le camp des Républicains, pourtant majoritaires au Congrès.

 

Lire plus

Politique : Le discours « républicain » et « rassembleur » de Cellou Dallien Diallo à Bruxelles

sam, 25 Mar 2017, 14:34

« Je vais vous mettre à l’aise. Nos détracteurs disent qu’il y a un deal entre Alpha et Cellou. On ne peut pas se mettre d’accord sur l’essentiel parce que la gouvernance qui est la sienne, nous ne sommes pas d’accord. Nous ne sommes pas d’accord que la Guinée soit divisée. Nous ne sommes pas d’accord avec la discrimination fondée sur l’ethnie et l’appartenance politique. Nous voulons une république qui assure la sécurité de tous les citoyens et l’exercice par chacun d’entre eux de tous les droits prévus par la constitution. Vous savez, ce n’est pas le cas en Guinée actuellement. Le régime actuel est un régime de discrimnation et de stigmatisation. Si vous n’êtes pas du RPG, vous perdez pratiquement tous vos droits de citoyen. Le pouvoir qui est là c’est la corruption, le détournement des deniers publics, l’exclusion et l’humiliation des citoyens guinéens. Nous ne voulons pas d’une république pareille. Il ne peut y avoir un deal entre un régime pareil et l’UFDG. »

Lire plus