Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Violations des droits de l’homme: Alpha Condé et plus de 40 autres personnes sanctionnés par les Etats-Unis

Dans un communiqué transmis par l’ambassade des États-Unis en Guinée, le Bureau américain de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du département du Trésor annonce des sanctions contre l’ancien Président Alpha CONDÉ. En s’appuyant sur le décret présidentiel (E.O.) 13818, l’OFAC désigne Alpha Condé comme étant une personne étrangère qui est ou a été un dirigeant ou un responsable d’une entité, y compris toute entité gouvernementale, qui s’est livrée, ou dont les membres se sont livrés, à des graves violations des droits de l’homme en rapport avec son mandat.

Le communiqué précise que cette est l’aboutissement d’une enquête et d’une procédure approfondies et pluriannuelles.  » Ni cette décision ni le moment de son annonce ne sont liés à la transition en cours vers la démocratie de la Guinée « , précise le communiqué qui évoque la répression des manifestations anti-Condé en 2020, lorsque l’ancien Président tentait de briguer un troisième mandat.
Le communiqué ne détaille pas cependant la nature de la sanction. Même si avec l’OFAC tout porte à croire qu’il s’agit d’une saisie des actifs du président déchu.
Lire le communiqué en cliquant sur le lien ci-dessous :
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...