Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Une mission conjointe de la CEDEAO et des Nations-Unies à Conakry pour s’entretenir avec les autorités de la transition 

Une mission conjointe de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et des Nations-Unies est arrivée dans la soirée de ce dimanche 27 février 2022. A sa descente d’avion, elle a été accueillie par le chef de la diplomatie guinéenne, Dr Morissanda Kouyaté. 

Dans sa prise de parole, le président de la Commission de la CEDEAO a dit que cette délégation séjourne en Guinée dans le cadre d’une mission pour rencontrer les autorités guinéennes et faire le point de la situation.

« Un certain nombre d’actions ont été menées et nous allons échanger avec les autorités pour voir où est-ce que nous en sommes. La mission du côté de la CEDEAO verra la participation du président du Conseil des ministres de la CEDEAO, le ministre des affaires étrangères du Ghana qui sera là également. Avec les Nations Unies, nous allons, comme nous l’avons fait la dernière fois, avoir des entretiens puis, comme je l’ai dit, faire un peu le point », a rappelé Jean-Claude Kassi Brou.

A sa suite, le sous-représentant du Secrétaire général des Nations-Unies a justifié sa présence à Conakry pour continuer les échanges que son institution a toujours eus avec les autorités de la transition.

« Comme le président de la Commission vient de le dire, un certain nombre de choses ont été accomplies. (…). Les Nations-Unies viennent toujours en appui à la sous-région, notamment la CEDEAO. Et donc, nous avons estimé que cette mission conjointe vient à point nommé, faire le point. Et nous osons croire qu’on partira comme toujours avec des impressions qui vont nous permettre d’aller de l’avant », a déclaré Mahamat Saleh Annadif.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger, après avoir  souhaité la bienvenue à ses hôtes, s’est dit heureux de leur dire bienvenue à la maison au nom du président de la transition.

« Ici, ils sont chez eux. Nous sommes ici en frères. Et, ils l’ont toujours montré. La Guinée, dans sa transition, reste avec ses frères. Nous tendons la main à la CEDEAO, à l’Union africaine et aux Nations-Unies pour que ça soit la dernière transition en Guinée. Donc, on compte sur leur appui, leur aide tout en leur souhaitant une fois encore la bienvenue en Guinée », a placé Dr Morissanda Kouyaté.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :