Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Transition : la CEDEAO réagit à l’escalade des tensions en Guinée

En attendant l’aboutissement des tractations en cours pour l’arrivée d’une mission à Conakry, la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest réagit aux derniers événements qui ont exacerbé la crise guinéenne. L’organisation sous-régionale a publié une déclaration à cet effet, le dimanche 31 juillet.

Dans le document dont Guinéenews s’est procuré d’une copie de la version anglaise, l’on peut lire ceci : « la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) exprime sa profonde préoccupation face à la montée des tensions sociopolitiques en Guinée et déplore les violences qui ont eu lieu à Conakry les 28 et 29 juillet 2022, faisant des morts, des blessés et des destructions de biens. La CEDEAO appelle à la libération des détenus et à une enquête rapide sur les circonstances ayant conduit à ces malheureux incidents en vue de traduire les auteurs en justice, conformément à la loi.

La CEDEAO appelle les autorités guinéennes, la classe politique et la société civile à s’engager dans un dialogue inclusif afin de désamorcer la tension et de convenir d’un calendrier et de modalités raisonnables pour le rétablissement pacifique de l’ordre constitutionnel.

La CEDEAO réitère qu’elle reste pleinement engagée à soutenir les autorités de transition et le peuple guinéen dans cette entreprise, y compris la médiation de la CEDEAO dirigée par S. E. Boni Yayi

Reste à savoir la suite que la junte va réserver à cette déclaration et aux doléances qu’elle contient. Sans oublier que certaines d’entre elles ne sont pas nouvelles, notamment celle liée au dialogue en vue d’un agenda consensuel pour le retour à l’ordre constitutionnel.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...