Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Sommet de l’Etat : ces buzz et intrigues toxiques pour endormir les populations !

Il n’est un secret pour personne que la ville de Conakry est très reconnue comme étant la capitale des rumeurs et de supputations. À dessein ! Ces rumeurs sont savamment distillées par leurs auteurs, qui agissent en fonction d’intérêts politiques en instrumentalisant une jeunesse désœuvrée à la recherche de sa pitance quotidienne, prête à se vendre aux diables à n’importe quel prix !

En effet, on se souvient encore que le gouvernement, après plusieurs hésitations a récemment augmenté le prix du carburant de 9.000 à 11.000 GNF le litre, soit une augmentation 22,22%. En même temps, le même gouvernement a fixé le prix du transport au nom d’un accord de façade  avec des « syndicats » des transporteurs dans un domaine purement privé où l’Etat est quasiment absent : transport public inexistant ou insuffisant. Pour endormir les populations en vue d’étouffer toute grève des syndicats déjà écrasés par le régime de Conakry, les champions en propagande ont répandu une rumeur d’un éventuel remaniement ministériel laquelle, en réalité, circulait déjà bien avant le mois de ramadan. A l’avantage du gouvernement, le transfert historique de Messi du FC Barcelone au PSG est venu alimenter la chronique, en faisant distraire l’attention de la jeunesse. Conséquence : les chauffeurs ont pu augmenter le prix du transport par tronçon comme ils le voulaient, de bonne guerre, et l’accalmie règne dans la cité depuis. La tempête est passée et la vie continue !

Comme si cela ne suffisait pas, pour la première fois dans l’histoire, on ne sait pas ce qui se profile au sommet, on a nommé un premier ministre intérimaire alors que le promu tout comme le président était à l’extérieur du pays. Pourtant, ce poste, officiellement, n’existe ni dans l’ancienne ni dans la nouvelle constitution surtout encore moins vacant ! Sauf pendant les vacances estivales des ministres, même ça, officiellement, l’information n’est pas publique. Cette fausse et prétendue démission de l’actuel locataire de la Primature  circule aussi avec ses corolaires de manipulation de l’opinion !

Qu’est-ce qui se cache derrière cette série de buzz ou manœuvres dilatoires pour occuper le cerveau des pauvres populations déjà saturé par la galère quotidienne, lesquelles de surcroît s’accommodent à tout, même ce qui inacceptable sous d’autres cieux ? 

Les prochains jours nous édifieront !

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...