Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Santé publique: les instructions d’Alpha Condé contre les variants du Covid et les cliniques clandestines

Le secteur de la santé figure parmi les sujets abordés dans le premier volet du Conseil des Ministres du jeudi 22 juillet. Dans le volet messages du chef de l’État de la réunion hebdomadaire de l’exécutif guinéen, Alpha Condé s’est adressé au ministre de la Santé à deux reprises.
Selon le compte-rendu du Conseil des ministres, c’est le coronavirus et ses nouveaux variants qui ont été d’abord  évoqués. « Le Président de la République a réitéré avec force au Ministre en charge de la Santé de prendre des mesures énergiques afin de renforcer sérieusement la surveillance à nos frontières aérienne et terrestre au regard de la recrudescence de cas positifs et de l’apparition de variant du Coronavirus dans certains pays voisins, notamment la Sierra-Léone et le Libéria ».

Poursuivant, le document ajoute: « dans le même ordre d’idées, il a insisté sur la nécessité d’accroître sensiblement les tests PCR compte tenu du nombre important de cas asymptotiques identifiés ».

À lire aussi

Le Coronavirus n’est pas la seule préoccupation du président Condé. Le locataire de Sékhoutoureya, toujours selon le compte-rendu du Conseil des ministres « a ordonné au Ministre de la Santé de mettre sur pied une Mission d’Inspection en vue de débusquer et de faire fermer les cliniques clandestines qui opèrent en dehors de tout cadre légal mettant ainsi en danger la santé et la vie des citoyens. »
Rendez-vous donc les jours et semaines pour voir le niveau de matérialisation des institutions du Chef de l’Etat.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...