Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Sainte pagaille au défilé sur l’Esplanade : les impairs d’une fête nationale qui font honte à la Guinée 

Si tout semble bien parti pour une célébration réussie de la fête d’indépendance guinéenne, dans la matinée de ce dimanche 02 octobre 2022, l’organisation du défilé a enregistré un désordre total. Certaines corporations s’étant précipitées pour défiler, avant les forces de défense et de sécurité, qui devaient pourtant ouvrir le bal. Une attitude que des observateurs  n’ont pas hésité à qualifier de « désordre ».
C’est devant la première autorité de la transition guinéenne, accompagnée de quelques membres de son gouvernement ainsi que la délégation malienne avec à sa tête le Premier ministre par intérim, M. Abdoulaye Maïga, que ce défilé s’est déroulé. Avant le défilé proprement dit, la piste a été vite envahie par quelques personnes avec des pancartes de leurs structures. Histoire de faire remarquer leur présence au colonel Mamadi DOUMBOUYA.
« Nous nous sommes précipités pour vite passer, car nous n’avions aucune garantie de passer après le passage des forces de défense et de sécurité », nous a expliqué un membre d’une corporation.
Une manière que la plupart ont utilisée pour marquer leur présence devant le colonel. Cependant, d’autres organisations n’ont pas défilé après le passage des corps habillés.
« On n’a pas eu la chance de passer, parce qu’après le passage des corps habillés seulement, on a annoncé que le Président s’est retiré avec ses invités. Et vous avez vu que la piste a été vite envahie par tout le monde. C’est vraiment déplorable de ne pas permettre à toutes les représentations de défiler devant le Président », déplore Alsény Bangoura.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...