GUINEENEWS
Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Quel secret du développement dévoile une feuille de cuivre ?

Kang Yan, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

La feuille de cuivre, considérée comme “le réseau de neurones” des signaux de produits électroniques et du transport d’électricité, est un nouveau matériau indispensable au développement de nouvelles industries. Quelle est l’épaisseur d’une feuille de cuivre ? Dans l’atelier de production de feuilles de cuivre d’une société dans la ville de Tongling de la province de l’Anhui(est de la Chine), des feuilles de cuivre produites sont aussi fines que l’aile de cigale. Les feuilles de cuivre pour batterie lithium-ion ont une épaisseur de 6 microns. Elles peuvent renforcer la densité d’énergie et l’autonomie des batteries et sont utilisées dans des industries comme les voitures électriques, les smartphones et l’aérospatiale, selon un responsable de l’entreprise.

Aujourd’hui, le cycle de renouvellement de nouvelles découvertes, technologies et de nouveaux produits et matériaux tend à raccourcir. Les résultats de l’innovation technologique et de la recherche et développement se multiplient, ce qui implique des possibilités infinies. Cela signifie que quiconque maîtrise la montée en gamme de ses industries pourra maîtriser plus rapidement de nouvelles technologies et développer de nouveaux matériaux, et prendre les devants dans la révolution industrielle. Pour une ville, le seul moyen efficace d’établir un nouveau paradigme de développement, c’est de laisser les réformes jouer leur rôle révolutionnaire et pionnier, accélérer le développement des industries manufacturières avancées et renforcer l’économie réelle.

Sur le même sujet

La ville de Tongling est connue comme “la ville de cuivre de longue date”. Grâce aux ressources qui lui sont propres, ses industries n’ont cessé de se transformer. Pour relever le défi de la montée en gamme de la structure industrielle et du développement de haute qualité, Tongling a développé les nouvelles industries, au premier rang desquelles se trouvent les feuilles de cuivre, dans l’objectif de poursuivre un développement de haute qualité de l’industrie du cuivre et de créer de nouveaux regroupements d’industries sur la base de la montée en gamme dans les chaînes industrielles et les chaînes de valeur. Des rouleaux de feuilles de cuivre fabriqués et des produits prêts à être expédiés aux entreprises en aval des chaînes industrielles mettent en avant la vitalité d’un secteur et le potentiel de développement d’une région.

Il faut bien identifier son atout dans la région et bien se positionner pour accélérer son développement. “Un parc industriel construit conjointement par plusieurs provinces qui transcendent les divisions territoriales” se trouve dans la zone de développement économique de Yi’an à Tongling. Des entreprises originaires de la ville de Jiaxing de la province du Zhejiang s’y sont installées. Un parc interprovincial de coopération industrielle spécialisé dans les produits métaux a été créé. L’amont et l’aval des chaînes industrielles et des chaînes de valeur sont ainsi liés, formant un groupement d’entreprises. Des facteurs de géographie, de technologie, de ressource et de terre sont affectés de façon efficace dans la coopération interrégionale. Les industries sont réparties aux différents niveaux à la région du delta du Yangtsé, favorisant la circulation des facteurs de production et l’optimisation de la structure économique.

Il faut aussi promouvoir l’innovation de haute qualité pour renforcer les forces motrices de développement. Le développement industriel, propulsé par l’innovation, doit être quantitatif, mais aussi qualitatif. À Tongling, certains produits utilisent des technologies très compétitives parce qu’ils remplacent dans une certaine mesure les matériaux haut de gamme importés pour les circuits intégrés. Certains produits comblent les lacunes en Chine. Certains produits ont même brisé le monopole technique international. Pour résoudre les problèmes clés, il convient de renforcer la recherche fondamentale d’avant-garde et l’offre de la technologie à la source et de poursuivre la recherche et développement de technologie clé commune, et ce par les acteurs rassemblés par la technologie. La pratique montre que les percées technologiques peuvent être réalisées si l’on s’appuie sur la science et que les entreprises, les universités et les institutions y travaillent conjointement. Les entités du marché peuvent aussi se démarquer de la concurrence grâce à l’innovation technique.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...