Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Projet HACKATHON : des jeunes innovent des solutions pour la lutte contre les VBG

Ce lundi 20 décembre s’est tenue la présentation des projets du premier HACKATHON des Nations Unies dans un réceptif hôtelier de la place. Sous les thèmes “Violences Basées sur le Genre et l’inclusion sociale des personnes vivant avec Handicap, des jeunes ont travaillé pendant trois jours sur des solutions innovantes à travers les applications web et mobiles pour lutter contre ces fléaux.

Représentante du Système des Nations Unies à cette occasion, Fatou Sylla est la Directrice nationale des technologies et de l’Economie numérique.  Elle explique ici le but de ce programme : “Vous n’êtes pas sans savoir que nous faisons face à une recrudescence de tout ce qui est violences basées sur le genre, et la vulnérabilité des personnes vivant avec le Handicap. L’objectif est de trouver des solutions innovantes face à ces différentes problématiques. Des solutions que nous mettons en place pour aider ces personnes qui sont violentées et des personnes qui vivent avec le handicap. Donc, nous mettons à disposition des solutions pour leur faciliter la vie, les alerter. Quelles mesures, faut-il, prendre pour prévenir les violences et si elles sont commises quels sont les différents moyens pour avoir une prise en charge vers les autorités publiques et les ONG qui sont spécialistes en la matière?

En quoi ces applications pourraient-elles freiner ce fléau ?

Sur cette question, Patrick Vahar, représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a indiqué qu’il ne “faut pas minimiser l’impact des réseaux sociaux et de l’utilisation des applications mobiles aujourd’hui. Le monde s’est virtualisé et il se rajeunit. Il est donc important de souligner la dimension intergénérationnelle d’où l’implication et l’innovation des jeunes”.

Au total cinq groupes de jeunes développeurs ont participé à cette programmation informatique collaborative à l’issus de laquelle trois projets ont été retenus.

Ainsi, les équipes gagnantes auront la possibilité de développer davantage leurs solutions technologiques avec le soutien des partenaires du secteur public du HACKATHON.

Il faut noter enfin que ce HACKATHON  touchera également les villes de l’intérieurs du pays.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :