Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Pour une sortie de crise en Guinée, Abdoulaye Bah de l’UFDG suggère la mise en place d’un gouvernement d’union nationale 

Invité sur les ondes de la radio Fim Fm ce vendredi 09 septembre 2022, Abdoulaye Bah, s’est exprimé sur l’actualité sociopolitique de la Guinée. Pour ce politologue  et politicien, le dialogue : « c’est tourner en rond ».  Il a, cependant, suggéré la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qui, selon lui, est une solution pour sortir de cette crise.
« Si j’ai un conseil à donner à la classe politique pro-démocratique, c’est d’exiger la dissolution du gouvernement de Mamadi Doumbouya et la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qui vont conduire la Guinée à l’organisation des élections politiques« , a-t-il dit.
Poursuivant, il a affirmé que « tout le problème, c’est parce que la classe politique habilitée à exercer le pouvoir politique est exclue de la transition. Si la Guinée veut finir la transition en beauté et en ayant la paix, il faut un gouvernement de mission politique qui va conduire les affaires courantes et amener les Guinéens aux élections. Si cela n’est pas fait, je vous assure que c’est une autre transition qui va arriver. Il faut partager le pouvoir politique autrement ça ne marchera pas. Il faut donc un Premier ministre politique (…) J’avais dit que la transition guinéenne ne parviendrait à rien faire sans la classe politique guinéenne. La solution de beaucoup de crise en Guinée aujourd’hui, c’est la mise en place d’un gouvernement représentatif de toutes les composantes nationales à l’image du CNT et du Mali« .
Parlant de la durée de la transition, Abdoulaye Bah martèle que : « les 36 mois ne sont pas valables d’un instant où un groupe d’individus inconnus des Guinéens qui cite une durée d’une transition politico militaire sans les Guinéens. Ça ne marchera pas« .
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...