Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Port de Boulbinet : le ministre des Transports lance la campagne de distribution des gilets de sauvetage

Le ministre des Infrastructures et des Transports a procédé, ce 03 août, au lancement de la campagne de sensibilisation sur la sécurité maritime et la distribution des gilets de sauvetage. La cérémonie a eu lieu au port de Boulbinet sis à Kaloum. Elle s’est déroulée en présence du Premier ministre par intérim, Dr Bernard Gomou, du ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow, du directeur de l’Agence nationale de la Marine marchande, etc.

La rencontre s’est tenue en présence de plusieurs acteurs de la pêche venus de certaines îles relevant de la région de Conakry. Cette année, le ministre Yaya Sow a annoncé la disponibilité de 45 000 gilets à distribuer dans une centaine de débarcadères à travers le pays.

A cette occasion, le ministre des Infrastructures et des Transports a justifié l’organisation de cette cérémonie dont l’objectif est, d’une part, de distribuer des gilets de sauvetage aux usagers de la mer et la sensibilisation des populations sur la sécurité maritime. Et d’autre part, elle s’articule sur l’obligation du port des gilets de sauvetage aux embarcations. Tout ceci vise à “améliorer la sécurité de la navigation maritime et offrir aux populations les meilleures conditions pour leur déplacement [au niveau] des voies maritime et fluviale”, a déclaré Yaya Sow.

 “Cette opération de distribution des gilets qui débute ce 3 août se poursuivra dans les jours à venir au niveau de tous les débarcadères de notre pays. La Direction nationale de la Marine Marchande et l’Agence nationale de Navigation sont chargées de veiller à la bonne exécution de l’activité”, a ajouté le ministre Sow.

Poursuivant, il a rappelé que “des efforts importants ont été consentis pour mettre gracieusement ces gilets à la disposition de nos populations. [Cependant], acquérir les gilets est une chose, en faire un bon usage est une autre”. Yaya Sow a appelé “les forces de défense et de sécurité affectées aux différents débarcadères, les propritéires des embarcations à redoubler de vigilance et de rigueur pour le respect des consignes de sécurité”. Il a précisé au passage que les gilets sont un bien commun destinés à être utilisés lors des traversées et ils ne doivent être ni vendus et ni exploités à d’autres fins.

En renouvelant sa gratitude au Chef de l’Etat, Mamadi Doumbouya, le ministre Yaya Sow a souligné que “tous ces investissements visent à faciliter la mobilité des populations insulaires et à répodnre à la requête légitime des riverains”.

De son côté, le Premier ministre par intérim, Dr Bernard Gomou a indiqué être à cette cérémonie sur instruction du président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya. M. Gomou a dit à cette occasion que les gilets sont destinés à la population pour sa sécurité qui est une préoccupation du président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya.

Par ailleurs, le Directeur national de la Marine Marchande s’est félicité de la tenue de cet événement “qui est une des actions phares du département des Infrastructures et des Transports”.

Selon Mamoudou Diallo : “le grand enseignement que l’on tire, c’est que chaque année, la mobilisation est encore plus importante. Cela prouve que nos concitoyens sont conscients des enjeux liés à la problématique de la sécurité de la navigation maritime.

Il y a quelques années nous comptions malheureusement beaucoup de victimes dans nos fleuves. Mais avec la conjugaison des efforts des uns et des autres, ce fléau est en train d’être graduellement jugulé”, se rejouit-il.

 Car, souligne M. Diallo, “une vie perdue en mer est une vie perdue de trop. Nous n’avons pas le droit d’avoir de concitoyens qui perdent leurs âmes en mer et qui sont à la quête d’un devenir meilleur”.

Avant d’ajouter que “les gilets ne sont pas à vendre. Parce que malheureusement il arrive souvent que ces gilets qui sont acquis à coût d’importantes ressources financières se retrouven dans nos marchés parfois même hors de nos frontières. Ils sont gratuits et sont cédés gracieusement aux usagers lorsqu’ils empruntent un moyen naval”.

En fin, Mamoudou Diallo a promis que le département des Infrastructures et des transports va “continuer à approvisionner pour que chaque embarcation ait à son bord une quantité suffisante de gilets qui sont équivalents au nombre de passagers”.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...