Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Pénuries d’essence à Conakry : artificielle ou pas, le danger est réel 

En dépit du démenti apporté par la Société nationale des Pétroles (SONAP), les usagers qui redoutent une nouvelle pénurie d’essence en Guinée ne sont pas du tout rassurés. En témoignent l’ambiance devant les stations services, notamment dans la capitale.
La journée commence ce jeudi comme elle avait fini hier, avec des longues filles d’attente formées de véhicules et de motos, mais pas seulement. Il y a également beaucoup de bidons portés souvent par des piétons et parfois par des motards.
Au niveau de cette station, dans la banlieue de Conakry, tout porte à croire  que les premiers clients attendent depuis 6 heures. Selon nos constats, à 6 heures 30 déjà, il y a deux longues filles. Il a fallu l’intervention de la police pour libérer la chaussée obstruée, presque bloquée.
L’atmosphère n’est pas différente ailleurs selon un témoignage rapporté à Guineenews.
Comme pour dire que la déclaration de la SONAP n’a pas suffi pour dissiper la psychose chez les clients qui ont sans doute en mémoire la longue semaine de pénuries vécue la semaine dernière, alors que l’entreprise étatique s’evertuait à nier l’évidence.
Mais l’autre inquiétude, c’est le danger potentiel que constitue tous ces bidons d’essence qui sont en train d’être amassés dans les quartiers, avec des risques d’incendies face auxquelles les autorités ne font rien absolument rien.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...