Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

N’Zérékoré : les 17 morts des violences intercommunautaires de Macenta enterrés

Le week-end dernier, des affrontements entre Toma et Mania ont fait plusieurs morts à Macenta, dans la région forestière. Ainsi, les corps de ces victimes, ont été envoyés à N’Zérékoré. Mercredi 30 décembre, après plusieurs heures de concertations dans la salle de réunion du gouvernorat de cette ville, les corps, des 17 victimes jusque-là déposés à la morgue de l’hôpital régional ont été enterrés à N’Zérékoré.

En effet, c’est à la suite d’une très longue réunion, sous la présidence du gouverneur de région, le général Mohamed Gharé, que les familles des victimes, et les autorités ont décidé de l’enterrement des corps à N’Zérékoré.

Interrogé Michel Guilavogui, parent de victimes précise : « ccette rencontre a permis d’aplanir nos cœurs un peu. Moi, j’ai perdu un frère direct et deux autres parents. Mais si on envoyait ces corps à Macenta, cela risque de provoquer d’autres tensions. C’est pour cette raison que nous avons décidé de les enterrer ici. »

« Ce qui est arrivé pouvait être évité si les autorités avaient agi à temps. Car, ce problème ne date pas d’aujourd’hui. Donc c’est avec un cœur meurtri que nous enterrerons nos frères loin de nos familles. Mais, si c’est cela qui peut nous permettre d’avoir la paix, on n’a pas le choix. C’est pourquoi nous devons tout faire pour cultiver la paix et le vivre ensemble », dira Aboubacar Kourouma, un autre parent des victimes.

Malgré nos sollicitations, les autorités n’ont pas voulu s’exprimer sur cette situation.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir