Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Négociations Etat-syndicat-patronat : le SMIG va à 550 000gnf et d’autres avancées réalisées

Lancées officiellement le 30 mars dernier, les négociations sur la plateforme revendicative du mouvement syndical ont abouti à un accord ce jeudi 7 avril. Tard dans la soirée, le protocole a fait l’objet de signature ou d’accord de principe  entre le gouvernement, le patronat et le mouvement syndical.  L’information nous a été confirmée de source syndicale, document à l’appui.

Selon le document dont  Guinéenews a reçu copie, les négociations ont abouti à certaines avancées dont, entre autres, « la majoration des primes de transport et de logement à hauteur de 15% sur le montant initial », pour les agents du public. «Quant aux privé et mixte, les parties sont invitées à discuter à l’interne afin de trouver un accord maison selon les possibilités offertes à chaque entreprise », précise le protocole.

Concernant l’allocation familiale, elle est majorée à hauteur de 25 000, alors que la demande initiale voulait de cette dernière de 2200 à 50 000.

«Pour les points 18, 19 et 20, les parties recommandent au ministère de la Santé de tenir compte de ces catégories lors de l’expression des besoins en personnel pour le recrutement à la fonction publique», indique le protocole. S’agissant de la hausse du SMIG à 25%, il passe de 440 000 à 550 000 gnf.

Du côté des fonctionnaires devant aller à la retraite, il va falloir patienter encore. « Les parties conviennent d’attendre les nouvelles mesures envisagées par le gouvernement pour un accompagnement honorable », selon le document. Alors que dans la plateforme revendicative, il est demandé que la prime de départ passe de deux à douze mois.

Difficile de dire que le mouvement syndical n’est pas sorti gagnant de ces négociations. Tant le ministre du Budget était alarmant sur le contexte national et mondial à l’ouverture des négociations. Sans oublier que «le présent protocole prend effet à compter de sa date signature ». Et que «les parties conviennent que les prochaines négociations sur les conditions générales de vie et de travail des fonctionnaires auront lieu en avril  2023 ».

 

 

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :