Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Mort par balle du jeune Thierno: témoignages accablants de sa famille et d’un conseiller communal

On en sait un peu plus sur la mort de Thierno Mamadou Diallo qui aurait reçu une balle dans la tête hier soir à Hamdallaye, alors que tout porte à croire qu’il n’était pas un manifestant.

Selon sa sœur aînée et tutrice depuis 3 ans, Thierno Mamadou Diallo, élève de la 10 année « était allé prendre son ordinateur au cyber d’à côté, situé derrière la route, juste au niveau du salon de coiffure. C’est là qu’on l’a tiré dessus. »

Pour en savoir davantage, Guinéenews a tenté de joindre le ministère de la Sécurité où aucune information n’est encore disponible.

Du côté de la mairie, c’est le conseiller communal, Cellou Diallo qui s’occupe du dossier. Joint au téléphone, ce conseiller informe que des dispositions sont prises au niveau de la Mairie. Notamment, la plainte exigée par la morgue pour réceptionner le corps. « Je suis là-dessus avec le grand frère et le beau frère du défunt », affirme-t-il. Et de préciser : « l’avocat attend actuellement le grand frère qui se rend à son cabinet pour la formulation de ladite plainte. »

Par ailleurs, le conseiller communal, dénonce l’usage d’arme de guerre qu’il a constaté hier soir à Hamdallaye. « Je précise qu’à 18h 50, j’étais dans la zone. C’est devant moi que les tirs à balles réelles ont commencé. J’ai même mis sur ma page Facebook qu’il y avait des rafales de balle réelles comme si on était en Ukraine. »

Avant d’établir une comparaison selon laquelle « les rafales que j’entendais hier étaient pires que sous Alpha. Sous Alpha, c’était des tirs sporadiques. Mais hier c’était des rafales et dans le quartier… »

Reste à savoir ce qu’en dira la junte, surtout qu’à la prise du pouvoir, le Colonel Doumbouya annonçait la fin des anciennes pratiques.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :