Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Mohamed Bayo du Syli à Guinéenews© : « On ne perd pas…»

« On ne perd pas, donc c’est  très important pour la vie de groupe…»

À Nouakchott, la Guinée n’a réussi à mieux faire qu’un match nul face à la Guinée Bissau lors la première journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Après avoir ouvert le score par François Kamano à la 7’ minute, le Syli national a pris le but d’égalisation à 51’ minute sur une réalisation de Joseph Mendes. À la fin du temps réglementaire, Guineenews© a tendu son micro au nouvel attaquant guinéen, Mohamed Bayo pour faire le point sur le match.

Guineenews© : Le Syli national démarre la campagne des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 par un match nul, comment analyses-tu cette rencontre ?

Mohamed Bayo : Une très bonne entame de match de notre part. On a réussi à marquer tôt. Dans le jeu, une première mi-temps très bonne. Après en deuxième mi-temps, on a eu un petit moment d’inattention. On encaisse ce but mais on n’a pas baissé les bras. On a continué à se créer des occasions. Hélas, on n’a pas réussi à concrétiser. Je veux dire que c’était un très bon match de notre part. Maintenant, on a un match face au Maroc qui nous attend lundi, à nous de faire le boulot pour le gagner chez nous.

Guineenews© : On sait qu’en Afrique, les éliminatoires sont très très dures surtout les matchs à l’extérieur mais face à la Guinée Bissau, il y avait de la place pour prendre les trois afin de se mettre toute de suite en confiance…

Mohamed Bayo : Oui, c’est dommage ! On n’a pas réussi à ramener les trois points mais au final on prend un point. On ne perd pas, donc c’est  très important pour la vie de groupe. Maintenant, à nous de faire le boulot sur les prochains matchs pour pouvoir espérer mieux.

À lire aussi

Guinée : « La Révolution des Esprits »

Transition : les calculs à courte vue de Dalein ?

Guineenews© : Le prochain adversaire du Syli, c’est le mardi et ça arrive très vite derrière. Qu’est-ce qu’il faudra corriger avant le lundi 6 septembre prochain ?

Mohamed Bayo : Je dirai les petites fautes d’inattention. Il faudra être tout le temps concentré et être à fond pendant 90 minutes. Il faudra surtout qu’on concrétise nos occasions. Aujourd’hui, on n’a pas réussi à doubler le score mais on a quand même mis l’occasion au fond. C’est très bien, mais il va falloir en faire plus pour pouvoir battre cette équipe du Maroc.

Guineenews© : C’est ton deuxième en équipe nationale, comment tu t’es senti ?

Mohamed Bayo : Je me suis senti bien. Physiquement, je n’ai pas eu de problème. Une adaptation plutôt sympa. Après, je ne connais pas encore bien les joueurs vu que ça ne fait pas longtemps que je suis là. Donc, je continue à travailler pour pouvoir avoir des automatismes avec eux et pouvoir me mettre au service de l’équipe le mieux que possible.

Tanou Diallo, depuis Nouakchott

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...