Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Menace de grève à CDM-Chine : les protagonistes en conclave, la fronde sera-t-elle évitée ?

Pendant que le préavis de grève de la délégation syndicale de la société d’exploitation de bauxite CDM (Compagnie de Développement des Mines Internationales Henan) CHINE prend fin de lundi 25 octobre, une réunion est en cours avec la direction générale, au ministère des Mines, sous la houlette de l’inspection générale du travail. Une rencontre de dernière chance qui ne fait pas rêver du côté des travailleurs.

« Nous sommes à l’instant au ministère des Mines pour la poursuite des négociations. Et je vous rappelle que c’est la dernière journée d’ailleurs. Au cas où il n’y a pas de solution, la grève se déclenchera », avertit un responsable syndical, au téléphone de Guinéenews.

Puis de confier : « le vendredi on a quitté ici sur un nombre de points qui devaient être mis en œuvre. Et on se rencontre aujourd’hui pour les résultats de ce qui a été dit. »

Parmi ces points, dit-il, ‘’il y a l’application des 5% qui ont été négociés au mois de mars 2020 et ensuite le remboursement de la taxation indûment prélevée sur les indemnités des travailleurs depuis 2017. C’est une taxation dont le montant n’est pas connu. Mais, on nous a appris que la comptabilité est en train de faire le calcul. »

Du côté de la direction, Mme. Dora confirme la tenue de la réunion avant de préciser ne pas pouvoir en dire plus. Même son de cloche de la part de l’inspecteur général du travail. « Je rentre en réunion maintenant là avec eux », déclare Dr Alia Camara qui rappelle qu’il y a effectivement un préavis de grève… On va essayer de désamorcer ça. »

Une tâche qui ne sera pas aisée. Du moins, à en croire notre source proche de la délégation syndicale qui pronostique en faveur du déclenchement de la grève.

 Nous y reviendrons.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...