Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Marche du 23 juin : Koundouno mise sur deux millions de manifestants dans les rues

Pendant que le 23 juin approche, la question qui taraude les esprits porte sur la capacité de mobilisation du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dans sa nouvelle version. Ce qui ne paraît pas être une préoccupation chez les dirigeants du mouvement qui s’apprêtent à engager le bras de fer avec la junte après avoir donné du fil à retordre au régime Condé dans son processus de tripatouillage de la constitution.

Invité de l’émission « Sans Concession » de Guineenews ce mardi, Sékou Koundou, responsable de stratégie du FNDC, a annoncé deux millions de manifestants le 23 juin. « Cette question, on n’en parle pas au niveau du FNDC. Pour ce faire, il y a un travail de terrain qui a été fait. La dernière manifestation du FNDC remonte au 17 septembre 2021. Vous avez vu des centaines de milliers de Guinéens dans les rues pour accueillir nos leaders qui revenaient d’exil. Et cela, le FNDC l’a fait sans le concours des partis politiques. Donc vous avez la réponse à votre préoccupation sur notre capacité à mobiliser ou pas. »

Poursuivant, Koundouno précise : « ce qui est innovant, cette fois-ci, dans notre démarche, c’est qu’on a fait appel au peuple de Guinée et aux citoyens, qu’ils soient des partis politiques, des organes de médias, dans le secteur public ou privé. Tous ceux qui se sentent concernés par les cinq points de revendication légitimes et légales du FNDC, sont appelés à descendre dans les rues de Conakry ce jour-là, sur l’itinéraire allant du rond-point de la tannerie au point de chute que constitue l’Esplanade du Palais du peuple. Dans les jours qui suivent, vous verrez encore une autre stratégie de mobilisation à travers les différentes transversales (T1, T2, T3, jusqu’à la T8). Comment les citoyens doivent se mobiliser pour se drainer tous au niveau du rond-point de la tannerie. Comment ceux qui doivent se joindre à la marche doivent se comporter, toutes ces stratégies seront dévoilées dans les heures et dans les jours qui suivent », a martelé Sékou Koundouno avant de conditionner la grandiose mobilisation par un non empêchement de la marche.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :