Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Maison Centrale de Conakry : voici les premiers mots de AOB et Jean Guilavogui   

 

Élargis le mercredi 2 février 2022 à travers un décret signé par le président du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo, dit ‘’AOB’’ et Jean Guilavogui ont effectivement recouvré leur liberté cet après jeudi 3 février.

«Mon état de santé n’est ni mauvais ni bon. La meilleure santé d’un homme, c’est la santé mentale…», a déclaré à la presse le commandant AOB peu avant sa sortie de la Maison Centrale de Conakry.

Apparemment très serein, il a remercié les membres du CNRD, ses collègues militaires qui, d’après lui,  l’ont toujours assisté. «Je remercie infiniment la presse et l’ensemble des agents de l’administration pénitentiaire qui nous ont toujours respectés», a-t-il indiqué.

Même son de cloche chez son co-détenu, Jean Guilavogui : «je remercie le président de la République, Mamadi Doumbouya, bref mon avocat, tout le monde».

À lire aussi

Dans la même logique, leur avocat, Me Salifou Béavogui a rappelé que le rêve est devenu une réalité avant de remercier, lui aussi, tous les membres du CNRD en tête le Colonel Mamadi Doumbouya.

« Mes remerciements vont à tous les membres du gouvernement, particulièrement au Premier ministre et  au ministre de la Justice. Le cas d’AOB et Jean Guilavogui est une véritable école. C’est pourquoi, je remercie les ONG et tout le monde.  Ils étaient une centaine dans cette affaire et finalement, ils sont restés deux».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :