Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Littérature: l’Harmattan Guinée édite un ouvrage collectif sur comment inciter les jeunes à la lecture 

« Comment inciter les jeunes à la lecture ? Des écrivains de divers pays se prononcent ». C’est l’intitulé d’un livre collectif édité par L’Harmattan Guinée. L’ouvrage de 124 pages est réalisé par 19 contributions venus de divers pays, dont cinq femmes. Le tout sous la conduite de Soussoy D’Ébène.

Et chaque contributeur y est allé de son style et de ses expériences propres par rapport au livre, par rapport à la lecture. Présentant le livre,  Mme Fatoumata Sanoh a tout d’abord rappelé que celui-ci a une histoire. Parce qu’à la base, Soussoy D’Ébène a créé un groupe sur WhatsApp qu’il a dénommé « Zone Littéraire Exclusive ».

« Un jour, se souvient la co-auteure Fatoumata Sanoh, à la veille de la fête de la Paix en 2019, j’ai fait un poème sur la paix. Et d’autres ont suivi. Ensuite, j’ai dit : tiens, et si on faisait un recueil de poèmes. Soussoy a plutôt proposé un recueil de nouvelles. Et voilà comment c’est parti. De fil en aiguille, on a trouvé un titre : Comment inciter les jeunes à la lecture ? Soussoy s’est aussitôt proposé pour être le coordinateur. Et personne n’y a trouvé un inconvénient ».

Ledit ouvrage étale les bienfaits de la lecture chez tout le monde, mais surtout chez l’enfant et propose des astuces .Depuis tout petit, astuces pour commencer à faire aimer la lecture à un enfant et lui transmettre le plaisir de lire.

« Et lorsque la lecture est faite de façon régulière, au moment du conte par exemple, elle permet de développer chez l’enfant sa capacité d’écoute et de concentration, ses aptitudes à s’exprimer, à mieux communiquer,  sa capacité à interpréter les émotions et les expressions,  son aptitude à commenter les images et à faire vivre son imaginaire, ses capacités d’analyse, sa confiance en lui. Il finira par avoir l’amour de la lecture. Et de la lecture à l’écriture il n’y a qu’un pas », a confié l’écrivaine.

Chez les adolescents et les adultes, Mme Fatoumata Sanoh a révélé que la lecture permet de s’évader en libérant de l’ennui. « Egalement, c’est un anti-stress qui rallongerait la vie, tout en entreprenant des voyages virtuels qui boostent nos connaissances et nous enrichissent. En plus de tous ces bienfaits et du plaisir qu’elle procure, la lecture combat le stress », a-t-elle expliqué.

Au regard de toutes ces bonnes raisons, ces dix-neuf contributeurs ont décidé d’écrire cette œuvre pour inviter les jeunes à développer le goût de la lecture au moment où les lettres occupent une grande place qui, jadis, était la chasse gardée du livre.

A retrouver dans les colonnes de L’Harmattan Guinée qui l’a édité et qui le diffuse. 7

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :