Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Limogeage de Fatou Baldé: l’actualité qui défraie la chronique (buzz)

Dans un décret rendu public hier lundi 17 octobre 2022, le chef de l’Etat colonel Mamadi Doumbouya a limogé la cheffe de cabinet du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Mme Fatou Baldé Yansané puisqu’il s’agit d’elle, ne fait plus partie du gouvernement de la transition. Une actualité diversement appréciée par les internautes depuis l’annonce de son limogeage.
Pour certains, la perte de son poste ne peut être que la retombée de sa sortie pour répondre à l’audio attribué au porte-parole parole du gouvernement. Une conférence au cours de laquelle Fatou Baldé Yansané, a publiquement traité Ousmane Gaoual de « menteur » et menacé de porter plainte contre lui.
Pour Ministre Karamoko Kissi, la gestion administrative doit être dissociée à la gestion émotionnelle, ce qui n’a pas été le cas de Fatou Baldé Yansané dans cette affaire et, « finalement elle est limogée. Elle est passée dans les institutions, elle connait bien les chartes des institutions. Quand il y a un problème entre le personnel, ça se gère à l’interne et elle devrait pas se fier d’un audio pour faire une conférence de presse pour dénigrer son collègue« , a-t-il estimé.
Lucien Blemou lui s’interroge: Dans l’affaire Gaoual vs Fatou Baldé, une chose que je ne comprends pas, c’est de réagir officiellement à des propos officieux. Et l’autre est que l’audio dément le choix par compétence des fonctionnaires sous le CNRD. En plus des compétences, il y a beaucoup de pistons », a-t-il lancé avant de poursuivre que sur le limogeage, « le CNRD aurait pu se passer de cette décision d’autant plus que l’affaire s’étouffait naturellement ».
Même si par ailleurs, Mr. Fulani estime que, « c’est mieux au moins elle a lavé son honneur. C’est Gaoual qui devrait être limogé pour ces audios à répétition. Ce n’est pas au sommet de l’État qu’ils vont résoudre leur problème », a-t-il dénoncé.
Pour Hamidou Diané, il faut reconnaître que Doumbouya est catégorique et serein dans son exercice de pouvoir, il blague pas ce Mr , il vient de prouver qu’il est un commando, cette dame était en mission de l’ufdg dans le gouvernement. C’est une taupe. Bantama disait un pied dedans un pied dehors », a-t-il laissé entendre
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...