Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Les épouses des militaires détenus plaident la cause de leurs maris auprès du CNRD 

Plusieurs dizaines de femmes dont les époux militaires croupissent en prison, ont pris d’assaut l’esplanade du Palais du peuple ce mardi 21 juin 2021. Elles justifient leur présence sur ce site pour rencontrer le président du CNRD à l’effet de solliciter de ce dernier une grâce pour leurs époux.

Selon leur porte-parole, Élisabeth Zoumanigui, dont le mari (le capitaine Marcel Guilavogui) est en prison depuis le 20 mars 2010, elles sont plus de 400 femmes dont les époux ont été arrêtés et jetés en prison, sans aucune forme de procès. 

« Notre présence ici, c’est pour une doléance, demander au président de gracier nos maris. Car, on souffre. Nous avons des enfants. Nous sommes là depuis 6 heures pour le voir. C’est pourquoi on vous a fait appel pour que le président puisse entendre nos cris de cœur. Il y en a parmi nous qui ont été délogées par leurs concessionnaires pour non-paiement du loyer. Non pas à cause de nos maris, que le président les libère à cause de nous et de nos enfants », a formulé Mme Élisabeth Zoumanigui. 

A l’en croire, la durée de détention de leurs époux oscille entre 3 et 11 ans. C’est le cas de son mari qui, à ses dires, a passé 10 ans à la Maison centrale de Conakry, avant d’être transféré à Kindia l’année dernière.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...