Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Lenteur ou résistance: le cas des fonctionnaires mis à la retraite agace le gouvernement

Une chose est de décréter l’admission des fonctionnaires à faire valoir leur droit à la retraite, l’application de ce décret en est une autre. C’est ce que rappelle l’information donnée par le ministre de la Fonction publique, Julien Yombouno en conseil des ministres ce jeudi 6 janvier.

Même si le sujet n’a été abordé que dans les divers, il reste important. Surtout eu égard aux anciennes pratiques dans le pays. Alors que la junte au pouvoir ambitionne un changement qualitatif en vue de permettre à la Guinée d’amorcer son processus de développement tant attendu.

Selon le compte rendu du conseil des ministres, dans les divers, « le ministre de la Fonction Publique et du Travail a informé le Conseil que certains fonctionnaires qui devraient faire valoir leur droit à la retraite ne l’ont toujours pas fait. » Alors « qu’il a déjà mis en application la note circulaire de son Excellence M. le Premier Ministre sur la méthode de remplacement des ayants droit à la retraite. »

Un compte rendu, qui ne dit pas s’il s’agit d’une lenteur due à la lourdeur administrative chronique ou d’une résistance de la part des personnes concernées et leurs complices éventuelles dans les services publics.

 L’un dans l’autre, le Premier ministre a rappelé et insisté au niveau des Ministres que la consigne du Président de la République sur ce sujet était claire : « toutes les personnes qui doivent aller à la retraite iront à la retraite ». Avant d’instruire ces derniers « de suivre scrupuleusement la note circulaire déjà distribuée. »

Une procédure à suivre de près pour s’assurer que les vieilles habitudes sont pas en train de résister au Colonel Doumbouya.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...