Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

L’écrivain et ancien ministre des Mines Ibrahima Soumah reçoit les honneurs avant son inhumation 

Rappelé à Dieu le mercredi 30 novembre 2022, à Paris, l’ancien ministre des Mines, de la Géologie  et de l’Environbement et également ancien ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle sous le Général Lansana Conté, Ibrahima Soumah a été inhumé ce vendredi 8 décembre, à Coyah.

A la faveur d’un symposium organisé à la Maison des jeunes de Coyah, le défunt a reçu tous les honneurs dus à son rang avant son inhumation.

Outre les autorités administratives,  communales et religieuses, la cérémonie a été rehaussée de la présence effective du ministre de l’Enseignement technique, Alpha Bacar Barry, de son homologue des Mines  Moussa Magassouba, des anciens Premiers ministres Dr Ahmed Tidiane Souaré et Mamadi Youla, ainsi que de nombreuses aitres personnalités, dont les anciens collaborateurs, parents et amis de l’illustre disparu.

A tour de rôle, ils se sont relayés au pupitre pour magnifier l’esprit associatif et le sens de travail bien accompli qui auront caractérisé feu Ibrahima Soumah.

Au terme d’un combat stoïque contre la maladie qui a fini par l’emporter le 30 novembre 2020 à l’hôpital Saint Joseph du XIVe arrondissement à Paris. Feu Ibrahima Soumah laisse dans le deuil trois épouses et trois enfants, dont une fille.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont ‘‘L’avenir de l’industrie minière’’ (traduit en anglais et en chinois),  « Les mines de Guinée’’ et ‘‘L’Afrique, un continent en voie de « chinisation »’’.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...