Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Labé : plus de 18 tonnes de produits impropres à la consommation incinérés

L’opération a été réalisée dans la matinée de ce mercredi 16 février 2022 à Thiallakoun, lieu habituel de destruction des produits périmés ou altérés impropre à la consommation humaine et animale. Cette saisie record effectuée au cours de l’année 2021 dans la commune urbaine de Labé est un coup de filet réussi de la section préfectorale contrôle de qualité et normes en collaboration avec les autorités préfectorales a appris Guinéenews de sources concordantes.

« L’une des missions principales de la direction préfectorale du commerce à travers sa cellule contre qualité et normes est de procéder au contrôle des denrées, à la saisie et à la destruction de tout ce qui est impropre à la consommation humaine. C’est un honneur alors pour moi ce matin, de vous dire que nous sommes en train de procéder à la destruction de plus de 18 tonnes de produits périmés ou altérés saisie et stockés au cours de l’année 2021 dans la commune urbaine ; sans compter ce qui a été fait dans les communes rurales » déclare Alseny Diaby, le directeur préfectoral du commerce, de l’industrie et des PME (petite et moyenne entreprise) de Labé.

Pour ce qui est des types de produits en question, Alseny Diaby énumère : « c’est des produits alimentaires, des produits désinfectants, des produits pharmaceutiques et d’autres types de produits. Généralement il n’y a que des produits périmés dans le lot. Mais il y a aussi des produits altérés dont la date de péremption n’est pas arrivée ; mais qui sont impropres à la consommation compte tenu de la mauvaise conservation. C’est tout un combat qui nous a permis de mettre mains sur ces produits. Les agents sont sur le terrain matin, midi et soir. Aujourd’hui dans la commune urbaine comme dans les communes rurales, nous sommes en train de nous battre pour sauvegarder la vie et la santé des consommateurs » ajoute-t-il.

En président de séance, Seny Silver Camara le préfet de Labé s’est fortement réjoui du processus qui a conduit à la saisie de cette grosse quantité de produits impropre à la consommation. « Je suis très satisfait de voir une telle quantité de produits périmés qui est retirée dans le marché de Labé. Je pense que le personnel de Hadja Adama Dian Diallo (cheffe cellule contrôle qualité et norme de Labé) qui commande ce service est à féliciter et à encourager parce qu’ils viennent de sauver et épargner beaucoup de citoyens à des maladies compliquées parce que c’est des produits chimiques. Une fois que la date est passée, il n’est plus consommable » estime le préfet.

Malgré ce progrès non négligeable, force est de reconnaître que le service contrôle qualité et norme de Labé a toujours du pain sur la planche car les marchés sont inondés de produits impropre à la consommation.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :