Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

La Banque Islamique de Guinée lance le Financement « Rentrée scolaire »

La Banque Islamique de Guinée se démarque des autres banques sur plusieurs points. A la fois une banque éthique et sociale, la BIG se fixe aussi pour devoir d’aider son aimable clientèle dans des moments difficiles, des moments où celle-ci a besoin d’accompagnement.

Fidèle à cette tradition, la Banque Islamique de Guinée vient de lancer son Financement. Son nom : « Rentrée scolaire ». En lançant ce Financement, la BIG dit ne pas avoir pour objectif de gagner de l’argent.

« Au contraire, l’objectif visé, c’est d’aider nos clients salariés à pouvoir réussir la rentrée scolaire de leurs enfants », a indiqué le Directeur d’Exploitation de la Banque Islamique de Guinée.

Selon M. Alpha Ibrahima Sory Diallo, sur ce Financement, la banque n’a pas de taux de profit. Elle peut donner jusqu’à 10 millions GNF à son client sans avoir à prendre un intérêt comme c’est le cas dans les autres banques. Et la durée peut aller jusqu’à 10 mois.

« C’est un produit conçu pour aider nos clients salariés à pouvoir acheter les fournitures scolaires et à payer les frais de scolarité de leurs enfants. Tout ce que la banque fait supporter aux clients, c’est les frais de dossiers qui s’élèvent à 140.000 GNF. On le fait dans notre objectif de Banque Islamique, parce qu’au-delà de la rentabilité, nous devons aussi faire le social », a expliqué M. Diallo.

Pour pouvoir bénéficier de ce produit, le souscripteur doit être un salarié dont le salaire est domicilié à la BIG et fournir la documentation exigée, notamment un formulaire qu’il faut remplir pour solliciter le financement. Cette campagne, la BIG la motive par le constat selon lequel ils sont nombreux ces parents à éprouver des difficultés à l’ouverture des classes, des difficultés liées notamment aux frais d’écolage et aux fournitures scolaires.

Rendez-vous dans toutes nos agences à Conakry (Nafaya, Madina, Constantin, Lambanyi et Cimenterie) et à l’intérieur du pays (Kindia, Mamou, Boké, Labé et Kankan) pour souscrire à ce Financement.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...