Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Koumbia-Gaoual : faute d’enseignants, les élèves sont privés de certaines matières

La sous-préfecture de Koumbia, située dans la préfecture de Gaoual, est de nos jours confrontée à un manque criard d’enseignants au niveau du lycée Notamment pour les sciences mathématiques et expérimentales.

D’ailleurs, certains élèves qui ne souhaitent pas quitter après le brevet, sont condamnés de s’orienter en sciences sociales ou d’abandonner simplement les études.

À lire aussi

Dans cette école, les candidats dont les parents ont des moyens limités, n’ont d’autre choix que de s’orienter en sciences sociales. Pour l’encadrement des apprenants, le Principal du lycée invite les autorités éducatives et les personnes de bonne volonté de leur venir en aide pour clôturer l’établissement.

Quant au proviseur du lycée, lui-même citoyen de la localité, a lancé un appel au gouvernement mais aussi aux fils de Gaoual pour assister les élèves de cette localité à avoir le choix de leurs options.

« Cette année, les cours se déroulent normalement. Il n’y a pas d’interruption. Seulement, nous avons un manque d’enseignants. Parce-que ce sont les contractuels qui donnent les cours au lycée. Ils sont au nombre de 8 que nous avons recrutés et que les parents d’élèves paient contre 10 titulaires dont moi –même. J’ai 6 heures de cours. Vous savez qu’on mute certains enseignants et qui refusent de venir. Ils négocient pour aller ailleurs. Ici, nous avons 10 groupes pédagogiques : 7 au collège et 3 au lycée. Nous avons un effectif de 473 élèves au collège dont 164 filles. Au lycée, nous avons 87 dont 22 Filles. Nous invitons l’État à travers le département de la l’éducation de nous envoyer des enseignants. Ici, nous avons décidé de supprimer certaines options comme les mathématiques, la chimie, la géologie pour permettre de prendre en charge certaines classes au collège », a témoigné le Proviseur du lycée Koumbia-centre, Mamadou Hady Diallo.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...