Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Kankan : accusé de vol, « dix millions » se fait lyncher

Le manque de confiance entre les justiciables et le système judiciaire devient de plus en plus préoccupant en Guinée. En raison de cette crise de confiance, la vindicte populaire s’établit pour les premiers comme seul moyen de se rendre justice. Kankan ne dérobe à pas à cette nouvelle et inquiétante tendance. La preuve, dans la nuit de mardi à mercredi 19 mai, un homme de la trentaine accusé d’avoir volé des motos et des téléphones, a été lynché au quartier Kabada1.

A en croire les témoignages recueillis sur place, c’est aux environs de quatre heures du matin que ce présumé voleur, surnommé ‘’Dix millions’’ a été pourchassé au quartier Timbo où il a été accusé de tentative de vol de moto et de téléphones. C’est au quartier Kabada 1 qu’il a été appréhendé et livré à la vindicte populaire.

Sur les circonstances de sa mort, Seydou Traoré qui était de passage, témoigne : « je suis venu trouver ce jeune dans le caniveau à 6 heures ce matin. A ce moment, il était agonissant. C’est un jeune d’ici qui m’a dit que c’est un voleur et qu’il aurait tenté de cambrioler dans trois concessions au quartier Timbo. C’est en prenant des téléphones qu’il a été poursuivi par les jeunes de Timbo qui l’ont finalement rattrapé à Kabada1. Ils l’ont copieusement battu… C’est ainsi qu’il est tombé dans le caniveau. Moi, j’avais demandé qu’on appelle les autorités. Mais la foule s’est opposée. En dépit de cette opposition, j’ai appelé le commandant de la garnison militaire. Avant qu’il ne vienne, le jeune avait déjà rendu l’âme. C’est ainsi qu’on a fait appel à la brigade de recherche pour venir faire le constat. »

Quant au chef de quartier adjoint de Kabada 1, affirme que ce lynchage est une première chez eux.

Après avoir passé des heures dans le caniveau, le corps du présumé voleur a été récupéré par les agents de la Croix-Rouge pour l’inhumer.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...