Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Justice : les dossiers Paul Moussa et Sékou Camara dans les ‘’griffes’’ de la CRIEF

Le Parquet général vient de décider de la transmission à la Cour de répression des infractions économiques et financières de deux dossiers qui étaient jusque-là à la Cour d’appel de Conakry. Il s’agit du dossier de l’Office guinéen de publicité et de celui de l’Office guinéen des chargeurs.

Le premier implique Moussa Diawara et Inza Bayo, respectivement ancien Directeur général et ancien Directeur administratif et financier de l’OGP, poursuivis pour des faits présumés de détournement des deniers publics et complicité, faits prévus et punis par les articles 764, 765, 19 et 20 du Code pénal.

Le second dossier, quant à lui, engage les nommés Sékou Camara, ancien Directeur général de l’Office guinéen des chargeurs et Mamadou Saliou Barry, ancien Agent Comptable du même service, tous poursuivis pour des faits présumés des deniers publics, faits prévus et punis par les articles 764 et 765 du Code pénal.

« Les faits poursuivis contre les présumés auteurs en examen devant la Cour d’appel de Conakry sont de la compétence de la Cour de répression des infractions économiques et financières », a confié le Procureur général près la Cour d’appel de Conakry.

En conséquence, Charles Wright a requis la transmission dès aujourd’hui des présentes procédures au Procureur spécial de la Crief pour jugement devant la Chambre des appels.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...